Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Hippolyte

Peinture murale du chœur : Symboles des Évangélistes

Dossier IM40007049 réalisé en 2018

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Titres Symboles des Évangélistes
Aire d'étude et canton Tartas est
Adresse Commune : Lamothe
Emplacement dans l'édifice chœur

Ce décor porte la signature du peintre mugronnais Jean-Laurent Meyranx (né en 1876) et de son fils Joseph-Henri-Albert (1906-1991), issus d'une famille d'artisans et de peintres connue à Mugron dès le XVIIe siècle. Non documentée dans les archives de la paroisse, l'exécution des peintures date probablement des années 1930. A la même poque, les Meyranx réalisaient les décors de l'église du Leuy (sur le même sujet du Tétramorphe) et de celle d'Ozourt, dans le canton voisin de Montfort-en-Chalosse, en 1937.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Meyranx Jean-Laurent,
Jean-Laurent Meyranx (1876 - )

Peintre-décorateur et photographe, né à Mugron en 1876, fils d'André-Henri (Henry), aussi peintre (1846-1894). Marié à Paris en 1906 à Marie Vollet, dont il eut Joseph-Henri-Albert (1906-1991), photographe à Mugron.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, décorateur, signature
Auteur : Meyranx Joseph-Henri-Albert,
Joseph-Henri-Albert Meyranx (1906 - 1991)

Peintre-décorateur puis photographe, né à Mugron en 1906 et mort à Mont-de-Marsan en 1991, fils (et assistant) du peintre-décorateur Jean-Laurent Meyranx et de Marie Vollet.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, décorateur, signature

Le décor couvre les murs du chœur (jusqu'aux deux tiers de la hauteur des fenêtres), les tympans en demi-lune surmontant les portes des deux sacristies, les dosserets du doubleau médian de la voûte et ceux de l'arc triomphal. La technique employée est sans doute la peinture à l'huile sur enduit.

Catégories peinture murale
Matériaux enduit, support, peinture à l'huile
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographies Le Tétramorphe, La Croix, calice, vigne, blé
ornementation, tenture, quadrilobe, fleur de lys, bandeau, rinceau, faux appareil, croix grecque, croix pattée
Précision représentations

Le décor des murs est divisé en deux registres principaux séparés par un bandeau : au registre inférieur, une tenture feinte de couleur rouge accrochée à des patères en forme de fleurs dorées, et semée de quadrilobes perlés dorés et de fleurs de lys argentées ; au registre médian, un bandeau à fond bleu clair orné de rinceaux fleuris encadrant quatre médaillons circulaires à fond bleu roi représentant les figures du Tétramorphe à mi-corps ; au registre supérieur, un faux appareil de couleur beige à joints rouges, orné de petits médaillons crucifères rouges. Les tympans en forme de lunette au-dessus des deux portes sont ornés de motifs identiques sur fond bleu ciel : une grande croix fleurdelisée sur laquelle se détachent, à la croisée, une hostie avec le monogramme IHS, sur le montant un calice doré ; de la base du montant partent des sarments de vigne qui se déploient de part et d'autre ; de grands épis de blé flanquent en outre la croix. Sur les quatre dosserets-pilastres des arcs de la travée droite de chœur, une alternance de polylobes fleuronnés et de carrés à fond rouge et bordure bleue perlée portant des croix grecques pattées et dorées.

Inscriptions & marques signature, peint
inscription concernant l'iconographie, peint
Précision inscriptions

Signature peinte (sur la tenture feinte, derrière le maître-autel à droite) : A. & L. MEYRANX / PEINTRES / À MUGRON LANDES.

Inscription concernant l'iconographie (sur les banderoles sous les figures du Tétramorphe, de gauche à droite) : ST JEAN ; ST MATTHIEU ; ST LUC ; ST MARC.

Précision état de conservation

Traces de salpêtre au bas du mur du pan axial.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe