Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-André

Peinture monumentale : Symboles eucharistiques

Dossier IM40003865 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Titres Symboles eucharistiques
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Gourbera
Emplacement dans l'édifice choeur
nef centrale
collatéraux

Décor réalisé en 1923-1924 par le Bordelais Ernest Leduc, parallèlement aux peintures de l'église voisine d'Herm (réf. IM40004057) et peu avant celles du sanctuaire Notre-Dame de Buglose (1925). Les travaux lui furent adjugés le 18 novembre 1923 et la réception définitive advint le 20 juin de l'année suivante (A.D. Landes, 2 O 832). Le devis incluait la "peinture à l'huile de tout le chœur et de la coupole (sic) avec décoration appropriée au style de l'église, frise décorative, colonnes et chapiteaux ornementés, stalles et tour du chœur imitation boiserie chêne ; sur la nef et les bas-côtés, peinture à la colle double couche, ton pierre avec filets, clefs de voûte et nervures décorées (...)". Ce nouveau décor remplaçait les peintures, sans doute purement ornementales, exécutées en 1867 par les peintres Boudet et Dieuzeyde.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1923
1924
Lieu d'exécution Édifice ou site : Aquitaine, 40, Gourbera
Auteur(s) Auteur : Leduc Ernest,
Ernest Leduc

Peintre-décorateur à Bordeaux dans la première moitié du XXe siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, décorateur

Le décor couvre la totalité des murs intérieurs et des voûtes de l'édifice. D'après le devis du peintre, la technique employée est la peinture à l'huile sur enduit.

Catégories peinture murale
Matériaux enduit, support, peinture à l'huile
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographies Agneau de Dieu
calice
ancre
ornementation, tenture, lys, rose, fleur de lys
Précision représentations

Cul-de-four de l'abside : sur un fond bleu semé d'étoiles, trois médaillons à fond brun-rouge avec l'Agneau de Dieu (au centre), un calice entouré de vigne et de blé (au nord), une ancre (au sud), ces trois motifs pouvant symboliser les Vertus théologales (agneau = Charité, calice = Foi, ancre = Espérance) ; motifs géométriques et végétaux stylisés sur les pilastres et leurs chapiteaux. Nef centrale et collatéraux : faux appareil (orné de petites croix rayonnantes dans les collatéraux) sur les murs et les voûtes. Mur oriental des collatéraux (autels secondaires) : semis de lys et de roses dans un encadrement cintré, tenture feinte ("drap d'honneur") semée de fleurs de lys héraldiques derrière les statues de saint Joseph et de la Vierge.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe