Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin

Peinture monumentale du chœur : Attributs de saint Martin et symboles eucharistiques

Dossier IM40005147 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Titres Attributs de saint Martin et symboles eucharistiques
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Ozourt
Emplacement dans l'édifice choeur

Un premier décor mural, de goût néogothique, fut réalisé dans l'église en 1865 par le peintre bordelais Henry Pouget (registre paroissial). Les peintures du chœur furent remplacées en 1937, aux frais de la famille Lagière-Mage, par le peintre mugronnais Jean-Laurent Meyranx (né en 1876) assisté de son fils Joseph-Henri-Albert (1906-1991), tous deux issus d'une famille d'artisans et de peintres connue à Mugron dès le XVIIe siècle. Le projet initial prévoyait un simple décor de tentures feintes, que Meyranx remplaça de son propre chef par "des fausses arcatures de dimensions presque égales à celles des niches existantes" (registre paroissial). Le coût total fut de 2000 francs.

Certains éléments du décor de 1865 subsistèrent toutefois, telles les fausses niches à gâble et pinacles qui servaient de fond aux statues de la nef. L'ensemble, à l'exception des peintures du chœur, a été recouvert d'un badigeon beige uniforme après 1991 (l'inscription mentionnant les artistes et la famille donatrice a disparu à cette occasion). Le seul vestige du décor de 1865 actuellement visible est la colombe du Saint-Esprit en gloire, sculptée en plâtre ou stuc sur la voûte de la travée droite du chœur.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1937, porte la date
Auteur(s) Auteur : Meyranx Jean-Laurent,
Jean-Laurent Meyranx (1876 - )

Peintre-décorateur et photographe, né à Mugron en 1876, fils d'André-Henri (Henry), aussi peintre (1846-1894). Marié à Paris en 1906 à Marie Vollet, dont il eut Joseph-Henri-Albert (1906-1991), photographe à Mugron.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, décorateur, signature
Auteur : Meyranx Joseph-Henri-Albert,
Joseph-Henri-Albert Meyranx (1906 - 1991)

Photographe, né à Mugron en 1906 et mort à Mont-de-Marsan en 1991, fils (et assistant) du peintre-décorateur Jean-Laurent Meyranx et de Marie Vollet.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, photographe, signature

Les peintures, qui couvraient encore en 1991 l'ensemble des murs et voûtes de l'église, ont été partiellement recouvertes par un badigeon après cette date (nef, collatéral). Le décor du chœur, exécuté à la détrempe (?), couvre le registre supérieur du mur de l'hémicycle au-dessus du lambris de demi-revêtement, la voûte (travée droite et cul-de-four), les consoles et le doubleau de l'arc d'entrée. La colombe du Saint-Esprit dans une gloire d'angelots, au centre de la voûte de la travée droite, est en plâtre ou stuc peint (vestige probable du décor de 1865).

Catégories peinture murale
Matériaux enduit, support, peint
Mesures h : 125.0
Iconographies symbole, trophée de guerre, trophée liturgique, Pélican mystique, Agneau mystique, les Tables de la Loi, calice, ostensoir, épi, Main de Dieu, Alpha et Oméga, nuée, Saint-Esprit, colombe
ornementation, croix pattée, fleur de lys
Précision représentations

Le mur de l'hémicycle est peint d'une arcature (ou d'une série de fausses niches) en plein cintre rythmée par des pilastres pseudo-corinthiens. Chacune des 15 fausses niches (quatre autres travées sont occupées par deux fenêtres et par deux niches véritables abritant des statues) encadre un motif symbolique en rapport avec le patron de la paroisse ou avec le mystère eucharistique, sur fond alternativement brun (trophées militaires), violet (trophées épiscopaux) ou rouge (symboles eucharistiques). On trouve ainsi, du nord au sud : un trophée d'armes évoquant saint Martin, soldat romain (casque, glaive, deux lances en sautoir, manteau) ; un trophée liturgique évoquant saint Martin, archevêque de Tours (chasuble, mitre, crosse et croix épiscopale en sautoir, livre de l’Évangile) ; un ostensoir et des épis de blé ; un 2e trophée épiscopal identique ; [une niche avec statue de l'Immaculée Conception] ; un 3e trophée épiscopal identique ; le Pélican mystique ; un 3e trophée militaire identique ; [la fenêtre axiale du chœur] ; un 4e trophée épiscopal identique ; l'Agneau mystique ; un 4e trophée militaire identique ; [une niche avec statue du Sacré-Cœur] ; les tables de la Loi ; [la fenêtre sud du chœur] ; un 5e trophée épiscopal ; un calice et des branches de vigne ; un 5e trophée militaire.

L'intrados de l'arc d'entrée du chœur est peint de motifs végétaux répétitifs sur fond bleu, l'extrados d'un faux appareil, les consoles supportant l'arc de monogrammes SM (saint Martin), de croix pattées et de fleurs de lys.

La voûte en berceau de la travée droite de chœur est ornée de deux panneaux échancrés à fond damas brun semé de rosaces jaunes et de fleurettes bleues, entourant un compartiment central circulaire à fond bleu avec, en relief de plâtre, la colombe du Saint-Esprit dans une gloire de nuées, de rayons et d'angelots. Le cul-de-four de l'abside porte, sur un fond de ciel bleu semé d'étoiles d'argent, un médaillon circulaire entouré d'une gloire et orné d'une dextre divine entre l'alpha et l'oméga, avec le nom de Jésus Christ en grec.

Inscriptions & marques inscription concernant le donateur, peint
inscription concernant l'auteur, peint
date, peint
inscription concernant l'iconographie, grec, peint
Précision inscriptions

Inscription (autrefois visible à l'entrée de la nef, recouverte par un badigeon après 1991) : Peintures offertes par la famille Lagière-Mage et exécutée en 1937 par A. et L. Meyranx de Mugron. Inscription grecque peinte sur le pourtour du médaillon de la dextre divine sur la voûte du chœur : ΙΗΣΟUΣ ΧΡΙΣΤΟΣ (= Jésus Christ).

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

La peinture du chœur a été récemment restaurée. Le reste du décor (nef et collatéral) a été recouvert d'un badigeon beige après 1991.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre de paroisse (1854-1971).

    Archives paroissiales, Ozourt

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe