Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Laurent

Peinture de la voûte lambrissée du chœur

Dossier IM40005573 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations peinture monumentale
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Caupenne
Lieu-dit : Saint-Laurent
Emplacement dans l'édifice voûte du choeur

Cette peinture de saveur populaire date probablement des premières décennies du XIXe siècle (avec sans doute des repeints postérieurs). Lors de l'inventaire de 2014, le plafond était en cours d'étude par l'Atelier 32, de Tillac (Gers), dirigé par le restaurateur Alain Lacoste. Selon l'équipe de restauration, le décor actuel recouvrirait des peintures plus anciennes, encore non identifiables au moment de l'enquête.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle

La peinture, sans doute exécutée à l'huile, couvre les bardeaux en bois du lambris en cul-de-four du chœur. Elle recouvrirait un décor sous-jacent (étude en cours).

Catégories peinture murale
Matériaux bois, support, peinture à l'huile
Précision dimensions

Dimensions non prises.

Iconographies Coeur Sacré de Jésus, gloire
paysage, village, église
Précision représentations

Le décor se compose, sur un fond blanc uniforme, d'un grand médaillon circulaire au centre de la voûte et de cinq lunettes feintes sur le pourtour ; les faux cadres jaune-ocre du médaillon central et des lunettes sont reliés par des agrafes décoratives. Le médaillon porte en son centre un cœur sacré de Jésus dans une gloire de nuées en couronne et de rayons lumineux. Les lunettes (à l'exception de la lunette orientale, non peinte car à moitié dissimulée par le couronnement du retable) sont ornées respectivement, pour les lunettes nord-est et sud-est, d'un groupe de trois vases de fleurs à panse galbée, posés sur un entablement devant un paysage ; pour les lunettes nord-ouest et sud-ouest, d'un paysage vallonné semé de maisonnettes blanches à toit de tuiles (lunette nord-ouest) ou d'un véritable village groupé autour de son église à clocher (lunette sud-ouest).

États conservations mauvais état
Précision état de conservation

Bardeaux de bois détériorés par l'humidité, peinture lacunaire. La restauration du plafond était à l'étude lors de l'enquête de 2014. Le décor actuellement visible couvrirait une peinture sous-jacente.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre immeuble, 2005/03/01
Précisions sur la protection

Inscrit avec l'édifice.

Références documentaires

Bibliographie
  • CABANOT Jean, MARQUETTE Jean-Bernard, SUAU Bernadette. Guide pour la visite de quelques églises anciennes de Chalosse. Amis des Églises anciennes des Landes. Dax : Barrouillet, 1987.

    p. 19
Périodiques
  • Bulletin de l'Association des Amis des Églises Anciennes des Landes.

    N° 23, mai 2010, p. 7

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe