Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Passerelle Saint-Paul

Dossier IA33002200 inclus dans Ville d'Hiver d'Arcachon réalisé en 2011

Fiche

Appellations dite passerelle Saint-Paul
Dénominations passerelle
Aire d'étude et canton Arcachon (commune)
Adresse Commune : Arcachon
Adresse : passage de la Passerelle de l'observatoire

Né à Paris en 1827, Paul Régnauld a été élève à l'école polytechnique puis à l'école des Ponts et Chaussées. Gustave Eiffel, alors jeune ingénieur, a été le collaborateur de Régnauld pour la construction de la passerelle de chemin de fer de la gare de Bordeaux. Régnauld travaille pour la Compagnie des chemins de fer du Midi à partir de 1852. Il est le neveu d’Émile Péreire. Émile et Isaac Péreire étaient associés dans la gestion de leurs multiples activités commerciales, immobilières, financières. Ils sont propriétaires de la Compagnie des chemins de fer du Midi et font de Paul Régnauld le directeur du projet d'aménagement de la ville d'Hiver d'Arcachon. La passerelle Saint-Paul est construite en 1862-1863 selon les plans de Régnauld. Ces " monuments " restent encore aujourd'hui les témoins de la modernité, des progrès dans les techniques de construction de la fin du XIXe siècle. Les éditions Dunod publie en 1870 un atlas titré : Traité pratique de la construction des ponts et viaducs métalliques. Paul Régnauld y présente, par exemple, les plans du " viaduc en tôle (gare Saint-Jean) ", mais également des " machines à river ", des " machines à poinçonner et à cisailler ". La passerelle et le belvédère (voir ce dossier) de la ville d'Hiver d'Arcachon sont des ouvrages à la fois résistants et légers. La passerelle Saint-Paul relie les dunes Saint-Paul et Sainte-Cécile, passant par-dessus l'allée Emile-Péreire. Une photographie du photographe arcachonnais Alphonse Terpereau montre la passerelle peu après sa construction. Les dunes sont alors nues. La végétation très abondante fait aujourd'hui de se passage une promenade au travers de la canopée.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1862, daté par source
Auteur(s) Auteur : Régnauld Paul,
Paul Régnauld (16 novembre 1827 - 1874)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur, attribution par source

La passerelle est constituée d'un tablier métallique de 32 mètres de long. Elle relie les dunes de Saint-Paul et de Sainte-Cécile. Elle repose sur un enrochement artificiel.

Murs métal
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • CULOT Maurice. La ville d'hiver d'Arcachon. Paris : Institut Français d'Architecture, 1983.

    P. 137 (Ill.)
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Charneau Bertrand