Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Quitterie

Paire de tableaux en pendant : Saint Pierre, Saint Paul

Dossier IM40006116 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations tableau
Titres Saint Pierre
Saint Paul
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Toulouzette
Emplacement dans l'édifice choeur

Ces effigies en pendant des deux fondateurs de l'Église font probablement partie des "huit tableaux sur toile peinte, cadre en bois doré, 1m50 de h. et 1m de large" mentionnés sous le n° 26 dans l'inventaire de mars 1906, avec l'annotation "sans valeur artistique". Comme le Baptême du Christ conservé dans la même église (réf. IM40006117), ils sont attribuables avec une quasi-certitude au peintre Léonard Fortuné, dit Fortuni (né à Bordeaux le 14 février 1839), actif dans la région de Lescar, dans le Vic-Bilh et le sud-est des Landes entre 1866 et 1902 au moins. On retrouve en effet dans ces peintures rapidement brossées le modelé simplifié et les formes cernées d'un épais trait noir qui sont les marques de sa manière. Comme nombre de compositions de Fortuné, les deux toiles sont sans doute inspirées ou copiées de modèles de l'école nazaréenne allemande.

Jusqu'à la restauration intérieure de l'église en 1998-2000, les pendants étaient insérés dans un décor mural à colonnes et pilastres simulant un retable (voir réf. IM40006094), supprimé à cette occasion. Les toiles ont été dans le même temps nettoyées et retouchées par Mlle Rossignol (comm. orale).

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Stade de création copie (?)
Auteur(s) Auteur : Fortuné Léonard, dit(e) Fortuni,
Léonard Fortuné , dit(e) Fortuni (1839 - )

Louis Léonard Fortuné dit Fortuni (né à Bordeaux le 14 février 1839), peintre actif dans la région de Lescar, dans le Vic-Bilh et le sud-est des Landes entre 1866 et 1902 au moins (dates d'activité connues). Il a laissé des peintures dans seize églises des actuelles Pyrénées-Atlantiques, ainsi que dans sept églises des Landes au moins : Lacajunte (1866 ?), Hauriet (1866-1867, détruit), Caupenne (1869-1870), Urgons (1873-1874), Mant (1878), Baigts (1879) et Poudenx (1880).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, attribution par analyse stylistique

Chaque toile est composée de trois lés horizontaux (coutures au niveau de la poitrine et des genoux des deux personnages), à tissage serré et régulier et préparation blanche, cloués sur la rive du châssis ; cadre en bois mouluré et doré à la bronzine (celui du Saint Pierre comporte un filet de perles sur la moulure intérieure, absente du cadre de son pendant).

Catégories peinture
Structures rectangulaire vertical
Matériaux toile, en plusieurs lés, peinture à l'huile
bois, mouluré, peint faux or
Mesures h : 164.0
la : 123.0
Iconographies saint Pierre apôtre, Remise des clés à saint Pierre, crucifiement, bourreau
saint Paul de Tarse, dénonciation, martyre, mort par le fer, ange
Précision représentations

Chaque tableau comporte une figure en pied occupant toute la hauteur de la toile, tournée vers son pendant et désignant le ciel ; de part et d'autre, à l'arrière-plan, sont représentées deux scènes de la vie du personnage. Saint Pierre, avec les clefs et un livre titré EVANGILE, est accompagné de la scène de la remise des clefs par le Christ (à gauche) et de celle de son propre crucifiement (à droite). Saint Paul, avec l'épée et un livre titré EPITRE, est entouré, à droite, de la scène de sa dénonciation à Jacques le Juste à Jérusalem (?), à gauche, de celle de sa décollation à Rome.

États conservations oeuvre restaurée
Précision état de conservation

Toiles nettoyées et "retouchées" en 1998-2000.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 16 février 1906.

    n° 26 Archives départementales des Landes : 70 V 381/8
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe