Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin

Ostensoir

Dossier IM40004159 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations ostensoir
Aire d'étude et canton Dax sud
Adresse Commune : Seyresse
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ostensoir exécuté (du moins la gloire et la lunule) entre 1838 et 1847 par l'orfèvre parisien Alexis Renaud, actif de 1831 à 1847. Un ensemble calice-patène du même orfèvre, sans doute acquis en 1847, est conservé dans l'église (réf. IM40004156).

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Lieu d'exécution Édifice ou site : Ile-de-France, 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Renaud Alexis,
Alexis Renaud

Orfèvre à Paris ; poinçon insculpé en 1831, biffé en 1847.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre

Style néoclassique. Seule la gloire et la lunule sont en argent. Base rectangulaire pyramidale à profil en talon renversé, tige en balustre ; décor gravé et poinçonné sur la base, fondu sur la tige, repoussé et ciselé au trait sur la gloire, Agneau du pied fondu, doré et rapporté.

Catégories orfèvrerie
Structures plan, rectangulaire
Matériaux argent, repoussé, ciselé au trait, ciselé au mat, gravé, fondu
bronze, argenté
Mesures h : 44.0
la : 21.0
la : 13.5
Précision dimensions

h = 44 ; la = 21 ; base : la = 13,5.

Iconographies Agneau mystique
triangle, Trinité, symbole
ornementation, patte, épi, raisin, angelot, croix
Précision représentations

Agneau mystique rapporté sur la face de la base, triangle trinitaire gravé au revers ; pieds en patte de lion, épis et grappes de raisin gravés sur les côtés de la base, raisins et feuilles de vigne fondus en relief sur la tige ; rayons, angelots, pampres et gerbe de blé sur la gloire, croix sommitale fleuronnée.

Inscriptions & marques garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
poinçon de fabricant
Précision inscriptions

Poinçons sur un rayon de la gloire et sur la lunule. Poinçon de fabricant : A. Renaud, une balance, une étoile (losange horizontal).

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque les rayons inférieurs de la gloire ; un autre rayon a été grossièrement ressoudé au plomb ; le dessous de la base est renforcé par une plaque de plomb.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe