Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations ostensoir
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Rivière-Saas-et-Gourby
Emplacement dans l'édifice sacristie

Cet ostensoir, d'un modèle courant à partir des années 1840, ne porte apparemment pas de poinçon de fabricant. Il est conservé dans une boîte portant la marque du marchand bayonnais Diharce (maison fondée en 1804). Il pourrait s'agir, toutefois, de l'ostensoir acheté en 1842 par la fabrique, pour 270 francs, à l'orfèvre et marchand bayonnais Morlets (qui fournit aussi des articles religieux à l'église d'Herm en 1807).

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Auteur(s) Auteur : Diharce,
Diharce

Maison Diharce, marchand d'ornements religieux, fondée à Bayonne en 1804 ou 1824 (les deux dates se retrouvent indifféremment sur des étiquettes). Elle était dirigée vers 1900 par Camille Diharce.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
marchand

Style néo-Renaissance. Base rectangulaire pyramidale au profil en talon renversé, tige en balustre, Agneau et triangle du pied fondus et rivés, angelots du nœud fondus au sable et soudés. Avec boîte d'ostensoir.

Catégories orfèvrerie
Structures plan, rectangulaire
Matériaux laiton, repoussé, estampage, ciselé, fondu, doré
Mesures h : 55.5
la : 27.5
la : 26.5
Iconographies Agneau mystique, Agneau mystique, Triangle trinitaire, angelot
ornementation, blé, vigne, rayons lumineux, croix, rai de coeur
Précision représentations

Agneau mystique rapporté sur la face de la base, triangle trinitaire rapporté au revers, pieds en patte de lion, frise de feuilles nervurées sur la base ; grappes de raisin et épis de blé sur les côtés de la base et les faces du nœud, un angelot en haut relief de part et d'autre du nœud ; rayons, angelots jumelés, pampres, épis de blé et croix fleuronnée sur la gloire, rais de cœur autour de la lunette.

Inscriptions & marques garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973, (?)
garantie menus ouvrages 2e titre Paris 1838-1962
marque de marchand, sur étiquette
Précision inscriptions

Grosse garantie (parisienne ?) sur la base, sur un rayon de la gloire et sur la croix sommitale ; petite garantie (tête de sanglier) sur le fermail de la lunette. Marque de marchand (sur une étiquette à l'intérieur de la boîte) : DIHARCE / à / BAYONNE / Maison fondée / en 1824 / orfèvrerie chasublerie horlogerie bijouterie.

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque la lunule.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe