Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Gilles

Ostensoir (n° 1)

Dossier IM40006725 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations ostensoir
Numérotation artificielle 1
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Montgaillard
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ostensoir exécuté par l'orfèvre parisien Joseph Philippe Adolphe Dejean, dont le poinçon fut en usage de 1846 à 1865. Il fut offert par M. Guiu. L'église de La Croisille-sur-Briance (Haute-Vienne) conserve un ostensoir identique, à l'exception de la Cène du pied (qu'on retrouve en revanche sur l'ostensoir de Plounévez-Lochrist dans le Finistère), inspirée d'une estampe du XVIIe siècle, peut-être celle de Cornelis Cort d'après Livio Agresti, ou bien celle illustrant les Tableaux sacrez des figures mystiques du très auguste sacrifice et sacrement de l'Eucharistie de Louis Richeomme (1601).

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Lieu d'exécution Commune : Paris
Auteur(s) Auteur : Dejean Joseph Philippe Adolphe,
Joseph Philippe Adolphe Dejean

Orfèvre parisien, associé à Charles Denis Noël Martin entre 1837 et 1846 (poinçon commun insculpé le 23 novembre 1837, biffé le 2 septembre 1846), puis seul de 1846 à 1865 (insculpe un premier poinçon à son seul nom le 4 septembre 1846, puis un second en 1861).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre

Style néo-Renaissance. Base rectangulaire pyramidale quadripode ; figurine d'ange de la tige fondue ; décor estampé et fondu sur la base, repoussé et ciselé au trait et au mat sur la gloire.

Catégories orfèvrerie
Structures pied, rectangulaire
Matériaux argent, repoussé, ciselé au trait, ciselé au mat, fondu, estampage, doré
Mesures h : 89.3
la : 44.5
la : 23.5
Iconographies Cène, Agneau mystique, ange, serpent, angelot, colombe, Saint-Esprit
ornementation, rayons lumineux, guirlande, fleur, fruit, grappe
Précision représentations

Représentation de la Cène fondue et rapportée sur la face de la base, Agneau sur le livre aux sept sceaux rapporté au revers ; tige constituée par un ange en ronde bosse, bras croisés sur la poitrine, debout sur le globe terrestre entouré du serpent avec la pomme du péché originel ; angelots, nuées et croix fleuronnée (avec la colombe du Saint-Esprit à la croisée et des palmettes aux extrémités) sur la gloire ; anneau de faux brillants autour de la lunette ; pieds en volute à coquille ou palmette cannelée et filet de perles, reliés par des guirlandes de fruits, volutes et coquilles sur la base, grappes de raisin sur les côtés.

Inscriptions & marques garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973
poinçon de fabricant
Précision inscriptions

Poinçons sur la base, deux rayons de la gloire et la lunule. Poinçon de fabricant : DEJEAN, une ancre, une étoile (losange horizontal).

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe