Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église abbatiale Saint-Sever

Orgue de tribune

Dossier IM40006273 réalisé en 2015

Fiche

Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : place du Tour du Sol
Emplacement dans l'édifice tribune occidentale

L'orgue de Saint-Sever est composé d'un buffet du début du XVIIIe siècle et de la partie instrumentale refaite par la maison Cavaillé-Coll en 1896. Le premier orgue connu (mentionné par Dom Du Buisson dans l’Historiae Monasterii Severi) est celui que le frère Jean d’Abadie (ancien abbé démis du monastère) fit construire en 1526 et qui se trouvait dans la nef du côté de l'épître.

Les informations historiques dont nous disposons pour le XVIIIe siècle sont assez imprécises et donnent lieu à plusieurs interprétations. En effet, la notice de classement mentionne un buffet du facteur d'orgue Dom Bedos datant de 1710-1712, assertion évidemment absurde puisque François Bedos de Celles (moine bénédictin de la congrégation de Saint-Maur) est né en 1709. Nous savons en revanche que le facteur d'orgue François l’Épine (1681-1761) a engagé des travaux sur l'orgue de Saint-Sever (construction ou restauration ?) en 1712. Par conséquent, si le buffet date bien de 1712, il s'agirait du buffet de François l’Épine ; si le buffet est de Dom Bedos, il serait alors plus tardif. Là encore les sources diffèrent : d'après Alphonse de Toulouzette, le Père Anselme (abbé du monastère de 1699 à 1738) aurait fait appel à Dom François Bedos pour remplacer le "très vieux et très mauvais orgue" en 1737 ; mais d'après une autre source, Dom Bedos aurait œuvré vers 1760, peut-être pour restaurer son propre instrument. Quoi qu'il en soit, l'orgue à deux claviers et 48 touches fut classé Monument historique en 1841, mais fut ensuite déclassé lorsque Cavaillé-Coll refit la partie instrumentale (même s'il conserva 90 tuyaux de bois de Dom Bedos, ainsi que le buffet).

En 1842, la maison parisienne Daublaine & Callinet, représentée par ses employés Wenner et Götty, restaura l’instrument alors très délabré. En 1895, l'instrument était, semble-t-il, à nouveau en très mauvais état ; une nouvelle restauration fut décidée et c'est la maison d’Aristide Cavaillé-Coll qui remporta le marché. Ainsi, l’orgue de Dom Bedos fut désossé et partit pour Paris en 1896 afin d’être complètement remanié. L'inauguration eut lieu le 9 octobre 1898, avant même l'achèvement définitif en 1900 par Ernest Bouillou, assistant de Cavaillé-Coll. Le buffet du XVIIIe siècle fut à nouveau classé en 1911.

En 1925, l'orgue fut électrifié. Une grande restauration entre 1952-1954 et plusieurs relevages (notamment par Robert Chauvin en 1980, puis en 2008) permettent aujourd'hui à Saint-Sever de posséder le dernier grand Cavaillé-Coll d’Aquitaine encore intact. La partie instrumentale fut classée assez tardivement, en 1976.

Période(s) Principale : 1ère moitié 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1737, daté par travaux historiques
1896, daté par source
Lieu d'exécution Commune : Paris
Auteur(s) Auteur : L'Epine François, dit(e) Picard de Lespine,
François L'Epine , dit(e) Picard de Lespine (1681 - 1761)

Né à Abbeville, mort à Toulouse.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
facteur d'orgues
Auteur : Bedos de Celles François, dit(e) Dom Bedos,
François Bedos de Celles , dit(e) Dom Bedos (1709 - 1779)

Dom Bedos, moine bénédictin (congrégation de Saint-Maur) et facteur d'orgue, est né à Caux en 1709 et mort à l'abbaye de Saint-Demis en 1779.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
facteur d'orgues
Auteur : Cavaillé-Coll Aristide,
Aristide Cavaillé-Coll (1811 - 1899)

Né à Montpellier, mort à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
facteur d'orgues
Auteur : Bouillou Ernest,
Ernest Bouillou

Harmoniste de la maison Cavaillé-Coll autour de 1900.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
facteur d'orgues

Le buffet d'orgue a été classé en 1911 et la partie instrumentale en 1976.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1911/09/30
classé au titre objet, 1976/06/28

Annexes

  • Premier orgue financé par Jean d'Abadie. Du Buisson Pierre-Daniel, Historia Monasterii Sancti Severi.

    Jean d'Abadie "consacra ses revenus, non à enrichir ses proches mais à orner l'église : il fit construire un orgue sur ses propres deniers, mais les hérétiques le pillèrent très rapidement. Il se trouvait dans la nef de l'église du côté de l'épître, où apparaissent encore des pierres hors du mur (...)".

  • DUFOUR Léon, Notice sur l'orgue de Saint-Sever, archives familiales

    "Pendant l'époque la plus critique de la Révolution française, il avait été décidé que l'orgue de Saint-Sever serait aboli et vendu comme objet purement matériel. Un habitant de ce pays, M. Marsan, passionné par la musique, appréciateur éclairé de ce superbe instrument et lui-même habile facteur, parvint à persuader aux administrateurs qu'il fallait conserver les orgues de Saint-Sever pour donner plus de solennité aux décadis et aux fêtes nationales."

  • Rapport de Francis Planté et M. de Lescazes, organiste de Pau, concernant l'état de l'orgue de Saint-Sever, 1895

    "L'orgue ne peut plus rester dans l'état où il se trouve ; il arriverait sous peu, à ne plus rien valoir. En ce moment il est bien au-dessous du ton naturel ; les sommiers sont délabrés ; les jeux d'anches sont ruinés ; les pédales sont perdues ; le mécanisme est très défectueux ; les jeux de fond seuls ont de la valeur ; aussi essayera-t-on de les conserver."

  • Extrait du registre des délibérations du conseil municipal concernant l'électrification de l'orgue, 1925

    "M. le Maire demande au Conseil de vouloir bien lui ouvrir un crédit de 4 500 F pour faire installer l'électricité à l'église de Saint-Sever et pour établir un moteur électrique pour la manœuvre du soufflet de l'orgue" [...] "Entre M. Grandin de l'Eprevier, chevalier de la Légion d'honneur, maire de Saint-Sever et M. Puget, facteur d'orgues demeurant à Toulouse, a été convenu et arrêté ce qui suit : Article 1er, M Puget s'engage à fournir et à adapter au grand orgue de Saint-Sever, 1er - Un moteur électrique avec ventilateur. 2e - Un collier avec manchon en toile caoutchoutée. 3e - Une boite en bois de 0,50 de long contenant deux soupapes, une d'arrêt de vent, une commandée par le soufflet et réglant automatiquement l'introduction du vent dans ce soufflet. [...] 5e - Le prix de l'appareil fourni par Meidinger de Bâle tous frais compris est de 3 200 F payables comptant. [...]"

  • Extrait de registre du conseil municipal concernant la nécessaire restauration de l'orgue, 1952

    "M. le Maire expose que les orgues de l'abbatiale, qui sont propriété de la ville, ont besoin d'être révisées. L'assemblée considérant que la conservation des orgues qui ont une valeur exceptionnelle nécessite une révision, vote la somme de 180 000 F à cet effet, qui sera inscrite au budget primitif de 1952."

  • Devis pour la remise en état de l'orgue de l'abbatiale de Saint-Sever par M.-J. Gauziède, élève de Cavaillé-Coll, 10 août 1952.

    1 - Les tuyaux des claviers du récit et du positif seront enlevés, nettoyés avant de les remettre en place. Les faux-sommiers remis à neuf. Toutes les chapes également enlevées et tous les trous des tuyaux et du sommier seront passés au goupillon. 2 - Les tuyaux de bois de ces jeux seront repeints. 3 - La grande soufflerie sera repeinte également. 4 - La mécanique de ces deux claviers (récit et positif) remise en état. 5 - Le clavier du grand-orgue sera replaqué en ivoire. 6 - Le clavier de pédale bien usagé sera remis à neuf. 7 - Le buffet, une fois toute la poussière enlevée, sera passé au glacis. 8 - Tous les tuyaux de la façade enlevés et remis à l'état neuf. 9 - Les boursettes seront remplacées partout où elles sont usagées ou trouées. 10 - Les deux boîtes expressives seront repeintes. 11 - En un mot tout le nécessaire sera fait pour conserver à ce bel instrument, sa belle harmonie et sa bonne mécanique qui a fonctionné depuis qu'il a été monté en 1895 (?). Le montant de ces travaux s'élève à la somme de cent quatre vingt mille francs (180 000 F)..." Le détail du montant des fournitures était indiqué après.

  • Devis pour la continuation des travaux à exécuter sur l'orgue par M.-J. Gauziède, 1954.

    "Pédale : tous les tuyaux de la pédale étaient en bois seront enlevés, nettoyés et repeints. - Les sommiers seront révisés à fond, les boursettes en mauvais état seront remplacées. - Les soufflets également révisés, de même que toute la mécanique correspondante entièrement révisée et remise en état. - Les tuyaux d'anche nettoyés à fond, ces pièces étant en mauvais état par suite des dégâts qui ont été faits par les chauves-souris. En un mot rie ne sera négligé, pour remettre toutes ces pièces en parfait état de marche. Le prix de ces tuyaux s'élève à la somme de...149 970 F."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Devis d'un grand orgue pour l’église paroissiale de la ville de Saint-Sever signé A. Cavaillé-Coll. A Paris, le 20 février 1896.

    Archives départementales des Landes : 70 v 340/15
  • Lettre du ministre de l'Intérieur, direction des Beaux-arts, circulaire n°03, liste des Monuments Historiques qui ont été provisoirement classés dans le département des Landes, 1er octobre 1841.

    Archives départementales des Landes : Tp 152
  • Devis pour la remise en état de l'orgue de l'abbatiale de Saint-Sever (Landes), par M,-J. Gauziède, facteur d'orgue, élève de Cavaillé-Coll à Bidart, 10 août 1952.

    Archives municipales, Saint-Sever : IX M 1
  • Devis pour la continuation des travaux à exécuter à l'orgue, par le facteur M.-J. Gauziède, 1954.

    Archives municipales, Saint-Sever : IX M I
  • Registre paroissial de Saint-Sever.

    Tome I, p. 103-109, 194, 200-201, 219, 227-229. Archives paroissiales, Saint-Sever
Bibliographie
  • Marie-Danièle Lafargue, Robert Chauvin, "Histoire des orgues de l'église-abbatiale de Saint-Sever", Bulletin de la Société de Borda, n°495, 2009.

    p.227-248
  • DU BUISSON Pierre-Daniel. Historiae monasterii S. Severi libri X Tomus primus Auctore D. Petro Daniele du Buisson (1681). Aire-sur-l'Adour : L. Dehez, 1876.

    tome I
Périodiques
  • DUFOUR Léon. "Notice sur l'orgue de Saint-Sever". La Nouvelle Chalosse, 7 septembre 1902.

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Fascianella Linda - Maisonnave Jean-Philippe