Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Orgue de tribune

Dossier IM40005054 réalisé en 2013

Fiche

Dénominations orgue
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Montfort-en-Chalosse
Adresse : place de l'Eglise
Emplacement dans l'édifice tribune occidentale

La partie instrumentale a été commandée (entre 1860 et 1865 selon une tradition locale) à la fabrique parisienne d'Aristide Cavaillé-Coll (1811-1899), qui sous-traita la réalisation effective, probablement à son élève et assistant Gauziède, comme pour l'orgue (identique en tout point) de Saint-Barthélemy de Cauna dans les mêmes années (réf. IM40006705). Un secours "pour l'acquisition d'un orgue" ne fut accordé par l’État qu'en 1875, date probable de la réalisation de l'instrument. L'instrument montfortais remplaçait un orgue du XVIIIe siècle parfois attribué (mais sans fondement textuel) au facteur Jean-Baptiste II Micot (1740-1815) et au menuisier Caular, les auteurs de l'orgue de la cathédrale de Dax en 1785-1786 (réf. IM40004561).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1875, daté par source
Lieu d'exécution Commune : Paris
Auteur(s) Auteur : Cavaillé-Coll Aristide,
Aristide Cavaillé-Coll (1811 - 1899)

Né à Montpellier, mort à Paris.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
facteur d'orgues, attribution par source
Auteur : Gauziède,
Gauziède

Facteur d'orgues ; élève, assistant et sous-traitant d'Aristide Cavaillé-Coll. Réalisa l'orgue de l'église de Cauna (Landes) en 1860-1865, et sans doute celui de Montfort-en-Chalosse dans les mêmes années.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
facteur d'orgues, attribution par travaux historiques

Le buffet en chêne est composé d'une plate-face contenant quinze tuyaux en étain, flanquée de deux tourelles à cinq tuyaux chacune. Le décor du buffet, lointainement inspiré de ceux de la fin du 17e ou du début du 18e siècle, est sculpté en relief dans la masse et ajouré.

La console en fenêtre comporte un seul clavier manuel de 54 notes et un pédalier en tirasses de 20 notes (sans jeux propres), avec transmissions mécaniques. Composition : Flûte 8, Bourdon 8, Prestant 4, Nazard 2 2/3, Doublette 2, Basson & Hautbois 8. Appel et retrait des anches.

Catégories facture d'orgue, menuiserie, sculpture
Structures de tribune corps, 3
Matériaux chêne, mouluré, décor en bas relief, décor dans la masse, découpé, ajouré
Mesures h : 350.0
Iconographies ornementation, volute, palmette, fleur, feuille d'acanthe
Précision représentations

Décor du buffet : volutes adossées avec enroulements d'acanthe au sommet de la plate-face (découpé) et sur sa traverse inférieure (en relief) ; médaillon ajouré à palmette entre deux volutes affrontées à feuilles d'acanthe au sommet des tourelles ; culs-de-lampe en pyramide renversée ornés de deux rangs d'acanthe séparés par un rang de perles au bas des tourelles ; panneautage rectangulaire sur le soubassement.

Précision état de conservation

Buffet récemment décapé.

Arrêté de classement : seule la partie instrumentale est protégée au titre objet.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1985/04/01

Références documentaires

Documents d'archives
  • Église, presbytère, cimetière, 1817-1937.

    Archives départementales des Landes : 2 O 1140
  • Secours de l’État pour l'acquisition d'un orgue, 1875.

    Archives départementales des Landes : 70 V 229/4
Bibliographie
  • LUMMEAUX Bernard, BENUSIGLIO François-Xavier. Orgues en Aquitaine. ADAMA, 1988, t. 1 (Dordogne, Lot-et-Garonne, Landes)

  • ROISIN Jacques. Nomenclature des orgues des Landes. S.l., 1979.

    p. 3

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe