Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Observatoire Sainte-Cécile

Dossier IA33002339 inclus dans Ville d'Hiver d'Arcachon réalisé en 2011

Fiche

Appellations dit observatoire Sainte-Cécile
Dénominations fabrique en belvédère
Aire d'étude et canton Arcachon (commune)
Adresse Commune : Arcachon
Adresse : passage de l' Observatoire
Cadastre : 2012

L'observatoire Sainte-Cécile et la passerelle Saint-Paul sont construits en 1862-1863 selon les plans de l'ingénieur Paul Régnauld. Ces " monuments " restent encore aujourd'hui les témoins de la modernité, des progrès dans les techniques de construction de cette fin du XIXe siècle. En concevant le lotissement de la ville d'Hiver Régnauld c'est montré urbaniste et architecte. Pour l’observatoire et la passerelle il prouve ses compétences d'ingénieur. Les éditions Dunod publient en 1870 un atlas titré : Traité pratique de la construction des ponts et viaducs métalliques. Paul Régnauld y présente, par exemple, les plans du " viaduc en tôle (gare Saint-Jean) " de Bordeaux, mais également des " machines à river ", des " machines à poinçonner et à cisailler ". L'observatoire et la passerelle de la ville d'Hiver sont des ouvrages à la fois résistants et légers. L'observatoire Sainte-Cécile permet de contempler la ville et le Bassin au-delà. L'accès peut se faire par un chemin de galets. La plateforme supérieure surmontée par un gréement de navire a été supprimée lors de la restauration de 1990.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1863, daté par source
Auteur(s) Auteur : Régnauld Paul,
Paul Régnauld (16 novembre 1827 - 1874)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
ingénieur civil, attribution par source

L'observatoire Sainte-Cécile se présente comme une tour éolienne. Construite en poutrelles métalliques rivetées, elle a 25 mètres de hauteur. Un escalier en vis suspendu à des filins permet l'ascension de la tour.

Murs acier
pan de métal
Techniques ferronnerie
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Périodiques
  • JACQUES Michel. Gustave Eiffel aurait-il pu construire l'observatoire Sainte-Cécile ? Bulletin de la Société historique et archéologique d'Arcachon et du Pays de Buch, n° 97, 3eme trimestre 1998 et N° 102, 4eme trimestre 1999.

    P. 38
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Charneau Bertrand