Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Jean-Baptiste (Saint-Barthélemy)

Niche des fonts baptismaux et sa clôture

Dossier IM40005203 réalisé en 2013

Fiche

Voir

Dénominations niche, clôture des fonts baptismaux
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Poyartin
Emplacement dans l'édifice rez-de-chaussée du clocher, avant-nef, mur sud

La niche des fonts baptismaux, au riche encadrement classique, fait partie, comme la tribune (réf. IM40005201), des aménagements réalisés vers la fin du XVIIe siècle au rez-de-chaussée de la tour-clocher, transformé en une sorte d'avant-nef après que le mur le séparant du vaisseau central eut été abattu. La clôture en bois a sans doute été remplacée (au XIXe siècle ?).

Période(s) Principale : 4e quart 17e siècle , (?)

La niche, peu profonde, est fermée par une clôture constituée de trois battants (ceux de droite jumelés) avec claire-voie à barreaux tournés, corniche moulurée rapportée et ferrures (entrées de serrures, fiches) en fer forgé. L'encadrement architecturé d'ordre dorique de la niche, en calcaire (structure) et stuc (décor), comporte des piédroits à bossages, avec pilastres adossés, et un entablement canonique à triglyphes, métopes (nues) et gouttes, corniche saillante à ressauts. Un panneau cintré à oreilles, en stuc, couronne l’entablement.

Catégories taille de pierre, gypserie, sculpture, menuiserie
Structures plan, rectangulaire élévation, droit pilastre, 2
Matériaux calcaire, structure
stuc, décor, décor en bas relief, décor rapporté, moulé, peint
chêne, mouluré, tourné
fer, forgé
Mesures h : 324.0
la : 320.0
h : 253.0
la : 197.0
Iconographies ornementation, bossage, pilastre, entablement, ordre dorique, triglyphe, pot à fleur
ornementation, canal
Précision représentations

Sur les piédroits à bossages de l’encadrement sont plaqués des pilastres doriques ; à l'aplomb de ceux-ci, sur l'entablement, des vases de fleurs (rose, marguerites, tournesols, lys) à panse sphérique entourée de draperies festonnées. La clôture en bois est ornée d'une frise de canaux.

États conservations manque (?)
Précision état de conservation

Le panneau sommital chantourné devait comporter à l'origine un motif sculpté ou peint, aujourd'hui disparu. Le chambranle en bois de la clôture est descellé et près de tomber.

Inscrite avec l'édifice.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections inscrit au titre immeuble, 1998/01/13

Références documentaires

Documents d'archives
  • Monographie de Poyartin par l'abbé Vincent Foix, s.d.

    Archives départementales des Landes : 2 F 966-2
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe