Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à eau du Poulet

Dossier IA33007853 réalisé en 2015

Fiche

Précision dénomination moulin à eau
Appellations du Poulet
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées grange, vanne, cuvage
Dénominations moulin, maison
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Hydrographies Artigue l'
Adresse Commune : Ludon-Médoc
Lieu-dit : Canteloup
Adresse : 18 avenue de Canteloup
Cadastre : 2013 AW 37 , 72
Précisions


Le moulin est cité dans des actes du 15e siècle. Cette implantation précoce est à mettre en relation avec le château voisin d'Agassac dont le moulin dépendait.

Les multiples baux de l'époque moderne jusqu'en 1767 (archives privées) mentionnent les familles Hélies puis Constantin (après mariage, vers 1650) comme propriétaires successifs.

Le plan des années 1760, dressé à partir des reconnaissances de terriers des 15e et 16e siècles, indique un "moulin, chambre, fourc séparé, jardins et terres à Michel Constantin dit Peufin". Le bâtiment est composé de trois parties : les deux premières accueillent le moulin, la dernière la maison du meunier. Le platelage en bois est déjà représenté. Les fenêtres en arc segmentaire pourraient correspondre à cette époque. Belleyme mentionne le moulin "de La Taste", du nom du lieu-dit, dans les années 1770.

Le plan cadastral de 1843 représente deux parties distinctes : la partie meunerie abritant deux meules et chevauchant le ruisseau ainsi qu'une partie habitation (?) sur la rive. Le four disparait au profit d'une autre construction à proximité (aujourd'hui disparue).

Dans la seconde moitié du 19e siècle, les Constantin produisent également 15 tonneaux de vin (en 1868), ce qui explique la baie de décharge attestant l'existence d'un cuvier dans la partie sud.

Le moulin fonctionne jusque dans les années 1960. Les propriétaires ont conservé quelques vestiges de l'ancien mécanisme, notamment les vannes et les meules.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

Le moulin se situe au lieu-dit de Canteloup, au sud du bourg et à l'ouest d'Agassac.

Il est aménagé sur le ruisseau de l'Artigue qui vient du village voisin du Pian-Médoc et rejoint la Garonne par le canal du Despartins, au sud du château d'Agassac.

Le moulin est un bâtiment de plan rectangulaire allongé, à double façade, abritant au nord la partie meunerie, au centre l'habitation et au sud des dépendances.

Côté ouest, plusieurs portes-fenêtres ouvrent sur la retenue : un platelage permet le passage au-dessus des vannes et mène vers l'entrée de la propriété plus au nord. La partie sud est percée d'une porte à double battants (ancien cuvier ?).

Côté est, la partie basse de la façade est ouverte par les deux arches de sortie. La partie nord est percée de plusieurs fenêtres dont deux en arc segmentaire, le tout surmonté d'une corniche moulurée. La partie sud est composée d'autres bâtiments construits sur un vide sanitaire.

Au nord, un ancien atelier vient prolonger la partie moulin. Le pignon de ce dernier est renforcé par des contreforts.

À l'intérieur, des éléments du mécanisme et du matériel d'origine sont conservés : deux vannes à bras datées 1969 ainsi qu'une des deux meules dans son coffrage en bois.

La charpente à panne porte des inscriptions (?) qui se retrouvent sur deux entraits.

À l'écart au nord se trouve l'ancienne grange, bâtie en majorité en brique, pierre et bois.

Murs calcaire pierre de taille enduit
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents figurés
  • Extrait du plan n°6 des tènements de Lauga ou Labouret, vers 1770.

    Archives départementales de la Gironde : 2 Fi 495
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1868 (2e édition).

    p. 102
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian