Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Eulalie

Monument funéraire des familles d'Avezac de Castéra et de Corta

Dossier IM40003822 réalisé en 2011

Fiche

Dénominations monument funéraire
Appellations des familles d'Avezac de Castéra et de Corta
Aire d'étude et canton Dax nord
Adresse Commune : Angoumé
Emplacement dans l'édifice choeur
au nord

Ce monument abrite la sépulture des familles d'Avezac de Castéra et de Corta, alliées en 1867 par le mariage du magistrat Amand d'Avezac de Castéra (1835-1906) avec Léonie de Corta (1845-1919), fille d'un sous-préfet de Dax et sœur du peintre Paul de Corta (1837-1899) et du commandant Charles Adolphe de Corta (1835-1885), lui-même neveu par alliance du compositeur Charles Gounod. Les trois fils d'Armand d'Avezac et Léonie de Corta s'illustrèrent aussi dans les arts, Carlos (1868-1943) et Gaston (1869-1900) comme peintres, René (1873-1955) comme compositeur et chef d'orchestre. Les Corta, propriétaires du "château" d'Angoumé, avaient bâti en 1859-1860 l'église Sainte-Eugénie comme une chapelle privée rattachée à leur domaine.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle

Le monument, en granite, est composé d'un panneau mouluré flanqué de deux piliers carrés à la base en talon saillant ; une grande plaque horizontale en marbre blanc est fixée au panneau ; trois autres plaques complémentaires, plus tardives, sont déposées contre le monument.

Catégories taille de pierre, marbrerie
Structures plan, rectangulaire élévation, droit
Matériaux granite, mouluré
marbre, blanc, gravé
Précision dimensions

h = 260 ; la = 308.

Iconographies décoration, croix
ornementation, console, denticule, goutte
Précision représentations

Croix de guerre en bas-relief dans la masse à la base des piliers latéraux ; frise de denticules et quatre consoles sur la traverse supérieure ; branche d'olivier gravée et dorée entre les deux colonnes de la l'épitaphe principale.

Inscriptions & marques épitaphe, gravé
Précision inscriptions

Épitaphe en deux colonnes sur la principale plaque de marbre : [1ère colonne] Rose de ECHEANDIA / veuve de CORTA / 1776 + 1861 / René de CORTA / 1843 + 1865 / Charles de CORTA / 1805 + 1870 sénateur / Celedonio / de CORTA 1803 + 1875 / Paul P de CORTA / 1806 + 1883 / Commandant Adolphe / de CORTA 1835 + 1885 / [2e colonne] Gaston d'AVEZAC de / CASTERA 1869 + 1900 / Amand d'AVEZAC de / CASTERA 1835 + 1906 / Léonie de CORTA / veuve d'AVEZAC de / CASTERA 1845 + 1919 / Marc d'AVEZAC de / CASTERA 10-2-1940. Épitaphe sur la 1ère plaque complémentaire : Carlos d'AVEZAC de / CASTERA 1868 + 1943 / - / René d'AVEZAC de / CASTERA 1873 + 1955 / - / Claire L'HOPITAL / Veuve d'AVEZAC de / CASTERA 1886 + 1957. Épitaphe sur la 2e plaque complémentaire : Alix d'AVEZAC de / CASTERA 1913 + 1964 / née DENOIX de SAINT-MARC / - / Germaine de BORMANS veuve / d'AVEZAC de CASTERA 1887 + 1973 / - / Marie Madeleine / d'AVEZAC de CASTERA 1919 + 1986 / née DAUTRICOURT. Epitaphe sur la 3e plaque complémentaire : Gaston d'AVEZAC de / CASTERA 1909 + 2000 / - / [...].

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BEAUPUY Anne de, GAY Claude : Charles Corta, le Landais qui servit deux empereurs. Paris : L’Harmattan, 2009.

  • SUAU Bernadette (dir.). Mémoire des Landes, dictionnaire biographique. Comité d'études sur l'histoire et l'art de Gascogne, Mont-de-Marsan, 1991.

    p. 84
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe