Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Dossier IA33007051 réalisé en 2012

Fiche

Appellations de la guerre de 1914-1918
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite) - Blaye
Adresse Commune : Plassac
Cadastre : 2017 OB Non numéroté.

Le conseil municipal de février 1920 approuve le projet d´érection d´un monument à la mémoire des "enfants de la commune morts pour la patrie". L’emplacement choisi est la place près de l’église, à l’endroit de l’ancienne croix de cimetière.

Le socle en pierre de Marcamps est réalisé par l’entrepreneur plassacais Paul Laroche, d’après les plans de l’architecte bordelais Albert Maurin. Ce socle accueille un poilu en pied d’après le modèle du sculpteur Charles Pourquet. Le bronze est fondu par Jean Duranton pour le compte des ateliers du Val d’Osnes, à Paris.

La livraison par le rail et le transport du poilu, entre la gare de Plassac jusqu’à son emplacement, ont nécessité des dépenses supplémentaires pour la commune, à hauteur de 600 francs.

L’ensemble est terminé et érigé au cours de l’année 1923.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1923, daté par source
Auteur(s) Auteur : Duranton Jean, fondeur, attribution par source
Auteur : Pourquet Charles-Henri,
Charles-Henri Pourquet (1877 - 1943)
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, signature, attribution par source
Auteur : Laroche Paul, entrepreneur de maçonnerie, attribution par source
Auteur : Société anonyme des hauts-fourneaux et fonderies du Val d'Osne ,
Société anonyme des hauts-fourneaux et fonderies du Val d'Osne
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, attribution par source
Auteur : Maurin Albert,
Albert Maurin

Architecte à Bordeaux.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Le monument comprend une base constituée d'un degré sur lequel s’élève le socle en pierre dont le sommet est souligné de denticules.

La sculpture est celle d'un poilu au repos avec fusil à baïonnette, écrasant sous ses pieds et sous sa crosse l’aigle impérial représentant l’Allemagne. La base de la sculpture comporte les dates : "1914 1918" sur la face, le nom du sculpteur : "C. POURQUET SCULPTEUR / PARIS 1919" sur le côté gauche, et le nom de la fonderie : "VAL D’OSNE / FONDEUR PARIS" sur le côté droit.

Le socle en pierre de taille porte sur trois de ses faces des plaques en marbre avec les noms des plassacais morts pendant le conflit. Au sommet du socle est gravé à l’arrière le nom de l’entrepreneur : "LAROCHE P. Eeur" est gravé. La base du monument est complétée sur la face principale par deux autres plaques commémorant les morts pendant la Seconde Guerre mondiale et la guerre d’Indochine.

L’ensemble est entouré de quatre bornes reliées par une chaîne.

Murs calcaire
bronze
Techniques fonderie
Représentations soldat, fusil, baïonnette, casque, aigle
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Complément documentaire

    - AD Gironde, 2 O 2693 : Construction du monument commémoratif, 10 avril 1921 : "M. Laroche s'engage, conformément aux clauses et conditions générales à construire un monument commémoratif en pierres de Marcamps de 1er choix, conformément au plan dressé par M. Maurin architecte à Bordeaux."

    - AD Gironde, 2 O 2693 : Délibération du conseil municipal relative au traité de gré à gré avec Cartaud et Duranton, fondeur à Paris, 10 avril 1921 : Jean DURANTON fondeur, 58 boulevard Voltaire, Paris s'engage à fournir à la commune de Plassac "un exemplaire en fonte de fer bronzé du Poilu en pied de Ch. Pourquet 1917-1919 hauteur totale 2 m 10 ; dimensions à la base 635 x 620".

    - AD Gironde, 2 O 2694 : Délibération du conseil municipal relative au monument aux morts, 1921 : paiement à Laroche (entrepreneur) pour la construction et le transport du poilu depuis la gare et à Maurin architecte à Bordeaux et à Duranton fondeur 58 boulevard Voltaire à Paris pour Val d'Osne [...] modèle du poilu en pied de Ch. Pourquet.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registres de délibérations 1898-1925 : délibération du conseil municipal relative à l'approbation pour l'érection d'un monument commémoratif pour les enfants de la commune morts pour la patrie, Février 1920.

  • Registres de délibérations 1898-1925 : délibération du conseil municipal relative au choix de l'emplacement du monument commémoratif, 10 avril 1921.

    Archives municipales, Plassac
  • Délibération du conseil municipal relative au traité de gré à gré avec Duranton, fondeur à Paris, 10 avril 1921.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 2693
  • Délibération du conseil municipal relative au choix de l'entrepreneur : Laroche, 19 décembre 1921.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 2693
  • Délibération du conseil municipal relative à la construction du monument commémoratif et à la livraison d'un poilu, 23 décembre 1921.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 2693

Liens web

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Bordes Caroline