Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Dossier IA33007502 inclus dans Village de Bégadan réalisé en 2013

Fiche

Appellations de la guerre de 1914-1918
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Bégadan
Adresse : route de Saturnin
Cadastre : 2017 C3

En décembre 1918, le conseil municipal décide de faire graver, sur une plaque en marbre, les noms des soldats de la commune morts pour la France et d’installer la plaque dans la mairie.

Quelques années plus tard, le conseil municipal projette d’ériger un monument. Le modèle choisi est celui dessiné en 1920 par le sculpteur bordelais Edmond Chrétien pour la commune de Saint-Sever dans les Landes : "Debout les morts".

Le monument est réalisé en bronze par le fondeur parisien Andro (signature sur le côté gauche du monument) ; sur le côté droit se trouvent la signature du sculpteur et la date de 1921.

En mars 1924, le monument est installé sur la place Saint-Saturnin.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1921, porte la date
Auteur(s) Auteur : Andro,
Andro

Fonderie française dirigée par les frères Jules et Henri Andro, puis par Henri seul avec divers associés (Louis Allard, le neveu de ce dernier, Emile Sefert), puis son gendre Louis Grandhomme, puis sa veuve (cf. E. Lebon, 2003, p. 100-102).

Etabli en juin 1893, comme Andro Frères fonderie, ensuite Allard et Andro fonderie (Mai 1895-Août 1896), Andro et Sefert (Août 1896-Juin 1904), Andro (Juin 1904-1923), Grandhomme-Andro (1924-1929) et Veuve Andro (1929).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature
Auteur : Chrétien Edmond Ernest,
Edmond Ernest Chrétien (1883 - 1945)

Page internet consacrée à Edmond Chrétien sur le site des Amis du musée d'Aquitaine :

http://www.amis-musee-aquitaine.com/index.php/actualites?id=52


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
sculpteur, attribution par source

Le monument est situé sur la place Saint-Saturnin, devant l’église et fait face à la route.

L’édicule est entouré d'une chaîne de clôture. Le socle en granit de Bretagne porte sur sa face principale une croix de guerre, l'inscription : AUX ENFANTS / DE BEGADAN / MORTS POUR LA FRANCE / 1914-1918 / 1939-1945 ET A.F.N. Les autres faces portent des listes de noms.

La statue en bronze, "Debout les morts", représente un poilu debout, les bras levés et brandissant un drapeau. Son visage est tourné vers le bourg, la bouche ouverte dans un cri. De chaque côté de la base sont inscrits, à gauche : ANDRO ; FONDEUR ; PARIS et à droite : EDMOND CHRETIEN 1921.

Murs granite
bronze
Techniques sculpture
fonderie
Représentations soldat, drapeau français, symbole patriotique croix de guerre, couronne, palme
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Documentation complémentaire

    AC Bégadan, Registre de délibérations 1905-1928 :

    23 novembre 1922 : "Le conseil s'est mis en rapport avec M. Edmond Ernest Chrétien : 138 rue du Palais Gallien, Bordeaux - pour l'édification du monument aux morts de la Guerre 1914-1918. […] La statue est intitulée "Debout les morts". Elle sera exécutée en bronze d'art et placée sur un socle en granit de Bretagne."

    29 mars 1923 : "Le monument commémoratif de Bégadan portera les inscriptions ci-après : - sur les faces latérales, les noms des morts et la première lettre de leurs prénoms sans autre indication. - sur la face principale la dédicace : "Aux enfants de Bégadan morts pour la France 1914-1918".

    Mémoire fourni par Edmond Chrétien : motif de la Croix de Guerre.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Projet d'un monument aux morts à ériger place Saint-Saturnin, 9 avril 1922.

    Archives municipales, Valeyrac : Registre de délibérations 1905-1928
  • Choix du modèle "debout les morts" du statuaire bordelais Edmond Chrétien, 2 juillet 1922.

    Archives municipales, Valeyrac : Registre de délibérations 1905-1928
  • Mandat de paiement à Edmond Chrétien statuaire à Bordeaux, 7 mai 1923.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 792
  • Procès verbal de réception des travaux du monument aux morts, 2 mars 1924.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 792
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline