Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Dossier IA33006655 inclus dans Village de Saint-Seurin réalisé en 2014

Fiche

Appellations de la guerre de 1914-1918
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Lesparre
Adresse Commune : Saint-Seurin-de-Cadourne
Adresse : rue de Verdun
Cadastre : 2013 A 814 non cadastré ; dans le cimetière

En février 1922, le conseil municipal demande l'autorisation au préfet de pouvoir disposer d'un terrain dans le cimetière afin d'y élever un monument aux morts. La demande est acceptée le 22 avril. Le 9 juillet, le conseil vote le lancement d'une souscription publique pour l'édification du monument et le 7 décembre, le projet est adopté. Les travaux débutent alors, réalisés d'après les plans et sous la direction de l'architecte bordelais Jules Savignac.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1922, daté par source
Auteur(s) Auteur : Savignac Jules,
Jules Savignac

Architecte au 78 boulevard de Bègles à Bordeaux


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Un socle en forme de croix, posé sur un emmarchement, est surmonté d'un second socle de plan parallélépipédique orné d'une agrafe et de palmes : ses faces accueillent les tables portant les inscriptions. L'ensemble est surmonté d'un obélisque orné de palmes et de croix de guerre.

Relevé des inscriptions :

- A NOS / SOLDATS / MORTS POUR / LA PATRIE / 1914-1918

- CE MONUMENT / EST DU A UNE SOUSCRIPTION PUBLIQUE / ET A UNE SUBVENTION DE LA COMMUNE / QUI A ÉTÉ VOTÉE PAR LE / CONSEIL MUNICIPAL DANS SA SÉANCE / DU 9 JUILLET 1922 / SOUS LA PRÉSIDENCE DE M. PORGE MAIRE / ET DES CONSEILLERS / [liste des noms peu lisible].

- 1939-1945 : Gonzalez A., Bernard R., Pioton R., Simon R., Clair C., Batailley J., Lemaignan C., Sueur J Bte

Les autres faces présentent les noms des soldats tombés durant la Première Guerre mondiale.

Murs calcaire pierre de taille
Couvertures

Techniques sculpture
Représentations croix de guerre, palme
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Documentation complémentaire

    Archives communales, Saint-Seurin-de-Cadourne. Registre des délibérations, Monument aux morts pour la Patrie, 19 novembre 1922.

    Traité de gré à gré prévu avec un entrepreneur ; travaux exécutés d'après les dessins et sous la direction de M. Savignac, architecte à Bordeaux.

    "Le caveau aura 2m50 x 2m50 à l'intérieur et une hauteur de 2m sous voûte. Les murs construits en moellons durs et mortier de chaux hydraulique composé de 2 parties de sable et 1 de chaux ; ils auront 0,50 d'épaisseur, 1 porte d'entrée de 0m80 de large et 1m20 de hauteur entre tableaux sera établie dans le mur de façade. Les piédroits, le linteau et l'appui seront en pierre dure et auront une feuillure de 0,05 de largeur, 1 trappe de fermeture en pierre dure de 0,90 x 1m30 x 0,08 avec anneau de fer au milieu pour la manœuvrer.

    Le radier aura 0,10 d'épaisseur et sera fait en béton de ciment avec enduit au-dessus. La voûte sera en machefer de 0,12 avec ciment sur fers à t. [?] double profil normal. Sous le monument, on mettra 2 fers à double t. p. n. de 0,22 les dits fers peints à 2 couches de minium.

    Au-dessus de la voûte, au ras du sol, une dalle couverture totale du caveau 3mx3 en pierre dure de Vilhonneur de 0m33 d'épaisseur à 4 pentes.

    Dans le caveau, toutes les faces verticales et horizontales seront enduites en ciment de 0,018 d'épaisseur et tous les angles arrondis.

    Au-dessus de la dalle couvrant le caveau, le monument sera en pierre de Pons et tel que l'indique le dessin. Aux 4 angles du socle en croix, il y aura dessus un vase en fonte bronzée. Dans le vase en pierre le haut sera perforé pour recevoir un récipient en zinc pour l'eau.

    Dans le panneau de face, sous la console portant un vase en pierre, il y aura une plaque de marbre avec l'inscription : "A nos soldats morts pour la Patrie". Au-dessous dans la plinthe, une autre plaque de marbre avec l'inscription "1914-1918".

    Sur les deux panneaux latéraux, une autre plaque de marbre, dans chacun, avec l'inscription de 35 noms de soldats tombés au champ d'honneur, 18 sur une, 17 sur l'autre.

    Toutes les lettres ci-dessus seront dorées. Sur le panneau postérieur, on gravera dans la pierre avec des lettres peintes en rouge l'inscription suivante : Ce monument est dû à une souscription publique et à une subvention de la commune qui a été votée par le conseil municipal dans sa séance du 9 juillet 1922 sous la présidence de M. Porge, Maire et des conseillers MM. Simon (adjoint), Lacroix, Dissendier, Lassou (...).

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre de délibérations 1904-1925. Construction d'un monument aux morts pour la Patrie, 12 février 1922.

    Archives communales, Saint-Seurin-de-Cadourne
  • Construction du monument aux morts pour la Patrie, 19 novembre 1922.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3572
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Riberolle Jennifer