Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Dossier IA33007675 réalisé en 2014

Fiche

Appellations de la guerre de 1914-1918
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Saint-Christoly-Médoc
Lieu-dit : Adresse : place Edouard Lardiley
Cadastre : 2014 F1 Non cadastré

Le 16 mars 1919, le conseil municipal décide la construction du monument aux morts de la Grande Guerre sur la place publique, entre l’église et la mairie. Une ancienne dépendance du presbytère est démolie entre 1921 et 1922, à l'emplacement prévu pour le monument.

La commune choisit le modèle de l'allégorie de la République dans le catalogue des Marbreries générales de Paris, dirigées par Urbain Gourdon. En juillet 1922, le monument est érigé et protégé par une grille en fer forgé, commandée auprès de la compagnie Galina, située à Bègles.

Après la Seconde Guerre mondiale, une plaque portant le nom des victimes est ajoutée sur la base du monument.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Marbreries générales, marbrier, (?), attribution par analyse stylistique

Le monument aux morts se compose d'une allégorie de la République dressée depuis un haut socle établi sur une base carrée. Une grille en fer forgé clôture l’ensemble. La face principale du socle porte la dédicace et les ornements, tandis que les deux faces latérales présentent la liste nominative des morts.

L'allégorie de la République est représentée debout, les pieds nus et coiffée d'un bonnet phrygien ceint d'une couronne végétale. Elle porte une tunique à l’antique, drapée et à la bordure ornée d’un motif de grecques simples. Un oiseau figure sur la boucle de sa ceinture. Elle tient dans sa main droite une couronne de laurier tronquée et, dans la main gauche, l'étendard qui s'enroule autour de son corps dans un mouvement ample, se fondant dans les plis de la robe.

Murs calcaire pierre de taille
Techniques sculpture
Représentations figure allégorique profane, femme, bonnet Phrygien, couronne végétale, laurier, oiseau, feuillage, croix de guerre, grecque, chêne, drapeau, lance
Précision représentations

Face principale :

-Deux branches de laurier et de chêne surmontées de la croix de guerre et des dates 1914-1918.

-Dédicace : LA COMMUNE / DE ST CHRISTOLY / A SES ENFANTS / MORTS / POUR LA FRANCE.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Délibération du conseil municipal relative à l'érection d'un monument commémoratif, 16 mars 1919.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Délibération du conseil municipal relative à l'emplacement du monument aux morts, 14 mai 1920.

    Archives municipales, Saint-Christoly-Médoc
  • Délibération du conseil municipal relative à la démolition d'un ancien bâtiment en vue de la construction du monument aux morts, 6 novembre 1921.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3042
  • Délibération du conseil municipal relative à l'achat d'une grille pour le monument commémoratif, 4 juillet 1922.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3042
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline