Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Sainte-Eulalie

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Dossier IM40006867 réalisé en 2017

Fiche

Dénominations tableau commémoratif des morts
Appellations de la guerre de 1914-1918
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Lieu-dit : Sainte-Eulalie
Emplacement dans l'édifice porche, mur nord

Ce monument, signé "H. Giscard", est sans doute postérieur à 1926, année où Henri Giscard succéda à son père Bernard à la tête de la fabrique familiale à Toulouse.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Lieu de provenance Commune : Toulouse
Auteur(s) Auteur : Giscard Henri,
Henri Giscard (1895 - 1985)

Successeur de son père Bernard Giscard (1851-1926) à la tête de la fabrique toulousaine de statues, fondée par son grand-père Jean-Baptiste (1824-1906) en 1855.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de statues, signature

Monument en plâtre patiné et marbre blanc veiné (plaques), composé d'une table en forme d'autel, à corps central saillant, surmontée d'un grand bas-relief en plein cintre formant retable, lui-même flanqué de deux plaques commémoratives en plein cintre, en marbre.

Catégories sculpture, marbrerie
Structures rectangulaire vertical, en plein cintre
Matériaux plâtre, moulé, décor en relief, décor dans la masse, peint, patine
marbre veiné, blanc, poli, gravé
Mesures h : 266.5
la : 230.0
Précision dimensions

Table : h = 98,5 ; la = 230 ; pr = 54. Relief : h = 168 (hauteur actuelle) ; la = 106.

Iconographies scène, soldat, agonie, prêtre, exhortation, Sacré-Coeur, médaille militaire, tranchée
ornementation, épée, palme, couronne végétale, casque, colonnette, fleuron
Précision représentations

Bas-relief : au premier plan, un soldat mourant allongé, son fusil à son côté, étreignant un drapeau sur son cœur, soutenu et exhorté par un aumônier militaire qui lui désigne, à l'arrière-plan à droite, le Sacré-Cœur debout sur une nuée, bras tendus et mains ouvertes en signe d'accueil ; suspendue au sommet du cadre, une fourragère avec la croix de la Légion d'honneur, la croix de guerre et la médaille militaire. Le relief est encadré de deux colonnettes à chapiteau feuillagé, le cintre de son cadre est orné de fleurons et le sommet amorti d'une croix (disparue). La table, soutenue par quatre demi-colonnes au fût orné de besants et de rubans plissés, porte des godrons et des fleurons sur sa traverse supérieure ; dans les entrecolonnements, au centre, un casque Adrian surmontant deux palmes nouées en sautoir, sur les côtés des épées en pal entourées de couronnes de laurier et de chêne.

Inscriptions & marques signature, en creux
dédicace, gravé
Précision inscriptions

Signature (en bas à gauche du relief) : H. GISCARD. Dédicaces (gravées et dorées sur les deux plaques commémoratives) : IN MEMORIAM / 1914-1918 (au-dessous, listes de 44 noms de soldats).

États conservations manque
Précision état de conservation

Il manque la croix sommitale du cadre du bas-relief.

Statut de la propriété propriété de la commune (?)
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe