Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de la guerre de 1914-1918

Dossier IA33004337 inclus dans Village de Jau-Dignac-et-Loirac, dit Le Centre réalisé en 2012

Fiche

Appellations de la guerre de 1914-1918
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Saint-Vivien-de-Médoc
Adresse Commune : Jau-Dignac-et-Loirac
Lieu-dit : le Centre
Adresse : rue de la Mairie
Cadastre : 2013 B non cadastré

D'après Chantal Monguillon, le conseil municipal décide le 25 décembre 1918 d’élever un monument, sur un terrain communal, "en l’honneur des mobilisés de Jau-Dignac-Loirac, morts pour la France".

Le conseil à l’unanimité propose que le monument soit dressé sur la place du Centre, en face de la mairie et demande à l’architecte Nieudan de réaliser un projet, accepté le 19 septembre 1919 pour une dépense estimée à 15 000 francs.

Le projet est toutefois modifié pour se conformer à une circulaire du 15 mai 1919 interdisant tout emblème religieux sur un bâtiment public. Il est finalement approuvé le 5 juin 1921. Zacharie Petit, maçon à Gaillan, réalise le monument en pierre demi-dures et le fût en tercé.

La place est aménagée en jardin public afin d'offrir un cadre convenable au monument.

L'inauguration a lieu le 22 juin 1922.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1919, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Nieudan Gustave, architecte, attribution par travaux historiques

Le monument aux morts situé sur la place publique du Centre, au sud de l'église, et devant la mairie.

Il est implanté sur un parterre cantonné de quatre obus. Bâti en pierre de taille, il est composé d'un emmarchement, d'un socle parallélépipédique orné de médaillons, d'un obélisque décoré d'une palme et de l'inscription R.F. L'ensemble est couronné d'un coq sculpté.

Les médaillons portent les inscriptions suivantes : MORTS POUR LA PATRIE (face sud) ; A LA / MÉMOIRE / DES ENFANTS / DE JAU-DIGNAC / LOIRAC / MORTS POUR LA / FRANCE (face nord). Les faces ouest et est présentent les noms des soldats tombés durant la guerre 1914-1918, inscrits sur des plaques en marbre.

Murs calcaire pierre de taille
Techniques sculpture
Représentations médaillon, coq, palme, laurier, obus
Précision représentations

Le médaillon sud est entouré de branches de laurier.

Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Bibliographie
  • MONGUILLON Chantal. L'île aux trois clochers Jau-Dignac-Loirac. Pauillac : Société archéologique et historique du Médoc, 2018 (Hors-série de la revue Les cahiers méduliens).

    p. 68-69
(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Riberolle Jennifer