Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument aux morts de la guerre 1914-1918

Dossier IA33003939 inclus dans Village de Saint-Vivien-de-Médoc réalisé en 2012

Fiche

Appellations de la guerre 1914-1918
Dénominations monument aux morts
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Hydrographies Gironde la
Adresse Commune : Saint-Vivien-de-Médoc
Adresse : place du 11 Novembre
Cadastre : 2014 F3 non cadastré

Le monument aux morts est construit selon les plans réalisés en août 1921 par A. Ménard, en granit bleu de Louvigné-du-Désert. La réception des travaux a lieu en juillet 1922.

Des obus devaient venir se placer aux angles de la clôture qui entoure le monument : ils n'ont, semble-t-il, pas été installés.

Les noms des victimes de la Seconde Guerre mondiale ont été ajoutés par la suite.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1921, daté par source
Auteur(s) Auteur : Ménard A.,
A. Ménard

Entrepreneur à Louvigné-du-Désert en Île-et-Vilaine ; carrières de granit et travaux d'art.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
entrepreneur, attribution par source

Le monument est constitué d'un obélisque en granit bleu de Louvigné-du-Désert (Ille-et-Vilaine), entouré d'une clôture en ferronnerie, avec aux quatre angles un support devant accueillir des obus.

Le monument est orné d'une palme en bronze qui était surmontée d'une croix de guerre, aujourd'hui disparue. Il porte le nom des victimes de la Première et de la Seconde Guerre mondiale.

Murs granite
Techniques fonderie
Représentations palme, croix de guerre
Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Documentation complémentaire

    AD Gironde. 2 O 3658. Devis descriptif, 25 août 1921.

    Choix du plan n°3, avec les dimensions du plan n°2 ; monument en granit bleu de Louvigné-du-Désert ; la palme ainsi que la croix de guerre seront en bronze ; inscription : A ceux qui sont morts pour la Patrie ; les obus seront fournis par la commune et placés par les soins de l'entrepreneur. La partie centrale du monument sera placée sur une maçonnerie dont la superficie sera la même que celle de la base du monument et cette maçonnerie qui aura environ 1m20 de hauteur sera composée d'environ 70 pour 70 m de matériaux du pays et le reste en ciment. Une bordure d'encadrement, composée de quatre pièces auxquelles seront ajoutées quatre bornes dans les angles sur lesquelles seront fixés dans leur partie supérieure les quatre obus fournis par la commune. Une grille d'entourage en fer forgé de 0m47 de hauteur en quatre pièces viendra clore le monument.

    AD Gironde. 2 O 3658. Certificat de réception définitive du monument aux morts, 5 juillet 1922.

    AD Gironde. 2 O 3658. Mandat de paiement pour la construction du monument aux morts en granit bleu de Bretagne élevé sur la place publique de Saint-Vivien, 19 juillet 1922.

    M. Ménard, à Louvigné-du-Désert (Ille-et-Vilaine).

Références documentaires

Documents d'archives
  • Édifices publics, monuments, écoles, 1890-1940.

    Archives départementales de la Gironde : 2 O 3658
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire