Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre

Monument aux morts de la chapelle funéraire de l'abbé Bordes

Dossier IM40004799 réalisé en 2013
Dénominations monument aux morts
Appellations des guerres de 1914-1918 et 1939-1945
Aire d'étude et canton Montfort-en-Chalosse
Adresse Commune : Gamarde-les-Bains
Emplacement dans l'édifice 1ère travée du collatéral nord, chaplle funéraire de l'abbé Bordes

Le gisant de soldat reproduit un modèle des années 1920 attribuable au statuaire toulousain Hippolyte Miquel, dont d'autres exemplaires sont conservés dans les églises d'Orx (réf. IM40000519), de Maillas (réf IM40002502) et de Sanguinet (réf. IM40000754). Le socle-sarcophage est homogène avec l'architecture et le décor de la chapelle (1947).

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1947, daté par source
Stade de création oeuvre de série
Lieu d'exécution Commune : Toulouse
Auteur(s) Auteur : Miquel Hippolyte,
Hippolyte Miquel

Fabricant statuaire à Toulouse (rue d'Aubuisson), associé à Étienne Camus au début des années 1920.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fabricant de statues

Le socle en forme de sarcophage est en pierre reconstituée à décor gravé et doré ; la statue gisante posée sur le socle est en plâtre blanc (avec palme en régule). L'ensemble est disposé dans une niche couronnée d'un large linteau sur consoles.

Catégories taille de pierre, sculpture
Structures plan, rectangulaire élévation, droit
Matériaux pierre reconstituée, gravé, doré
plâtre, blanc, moulé
Mesures h : 60.0
la : 210.0
h : 39.0
la : 179.0
Iconographies soldat, mort, palme
ornementation, couronne de laurier
Précision représentations

La statue gisante représente un Poilu mort enveloppé dans les plis du drapeau, une palme (en régule) à son côté. Le socle-sarcophage est gravé de trois couronnes de laurier dorées à nœud de ruban.

Inscriptions & marques inscription, gravé
Précision inscriptions

Inscription gravée et dorée entre les couronnes sur la face du socle : 1914 1945.

Statut de la propriété propriété de la commune (?)
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe