Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Monument à la mémoire des fondateurs du comice agricole de la Double

Dossier IM24001267 réalisé en 2018

Fiche

Dénominations monument
Aire d'étude et canton Montpon-Ménestérol - Montpon-Ménestérol
Adresse Commune : Échourgnac
Adresse : D. 38
Cadastre : 1958 AB 16

Dans les années 1840, la situation sanitaire du plateau humide de la Double devint alarmante, les fièvres paludéennes décimant la population (le taux de mortalité atteignant 40 habitants pour mille dans certaines communes). La pauvreté et l'isolement des habitants de cette région nécessitaient la prise de mesures en faveur de l'assainissement des sols, de l'amélioration de l'exploitation agricole et forestière et du désenclavement géographique du plateau. En 1864, deux grands propriétaires fonciers à Échourgnac, le docteur Piotay et le baron Gustave d'Arlot de Saint-Saud, fondent un comice agricole afin d'"étudier et de développer les moyens d'assainir la contrée et d'améliorer ses diverses cultures et d'augmenter aussi le bien-être de ses habitants" (délibérations du Comice central agricole de la Double).

Le 24 septembre 1898, un monument est érigé à la mémoire des services rendus par les deux hommes, devant l'église paroissiale d'Échourgnac. Les médaillons de bronze sont signés du fondeur parisien Edmond Gruet.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1898, porte la date
Auteur(s) Auteur : Gruet Edmond,
Edmond Gruet (1863 - 1904)

"Fondeur au sable sous la marque « E. Gruet jeune », frère cadet d’Adolphe, il ouvre son propre établissement en 1891 et se spécialise immédiatement dans les fontes monumentales. Il semble avoir rapidement proposé des fontes à cire perdue monumentales, peut-être en faisant appel à Pierre Bingen en 1897. A sa mort, sa veuve poursuit l’activité jusqu’en 1910". (Élisabeth Lebon, « Répertoire », dans Le fondeur et le sculpteur, Paris, Ophrys « Les Essais de l'INHA », 2012.)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur, signature

Ce monument est installé au centre du bourg d’Échourgnac, à quelques mètres de l'église paroissiale située au croisement des routes départementales D 38 et D 708.

Il se compose d'une stèle verticale de plan carré en pierre de taille, pourvue sur sa face sud-ouest d'une inscription à la mémoire des services rendus par le docteur Piotay et le baron de Saint-Saud dans le cadre de l'assainissement et du développement rural du plateau de la Double. Les faces nord-ouest et sud-est sont ornées de médaillons en bronze figurant les deux hommes, soulignés par deux inscriptions portant leurs noms.

Catégories sculpture, fonderie
Structures plan, carré
Matériaux calcaire, mouluré
bronze, fondu
Iconographies portrait

Précision représentations

Ses deux faces nord-ouest et sud-est sont ornées de médaillons en bronze représentant les portraits du docteur Piotay et du baron de Saint-Saud.

Inscriptions & marques dédicace, gravé
marque d'atelier
Précision inscriptions

Sur la face sud-ouest, est gravée l’inscription suivante : « Monument élevé le 25 septembre 1899 sous le gouvernement de la République, à MMrs Piotay, docteur en médecine, vice-président du comice agricole, et le baron d’Arlot de St-Saud, secrétaire général du même comice, par les habitants de la Double en reconnaissance des services agricoles rendus par eux au pays ». Les médaillons en fonte des faces nord-ouest et sud-est sont soulignées par deux inscriptions "DOCTEUR PIOTAY" et "BARON G. D'ARLOT DE ST-SAUD".

Sur le médaillon du baron de Saint-Saud figure la marque "E. Gruet jeune, Fondeur, Avenue de Châtillon, Paris". Elle correspond à l'atelier d'Edmond Gruet (1863-1904), fondeur au sable sous le nom de "jeune" qui le distingue de son frère aîné Adolphe, pratiquant les mêmes activités et premier fondeur connu de Rodin. Edmond Gruet ouvre son propre atelier en 1891 et pratique les fontes monumentales.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Dordogne - Provost Marion