Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin du Mus

Meuble de sacristie (commode-armoire)

Dossier IM40005659 réalisé en 2014

Fiche

Dénominations meuble de sacristie
Aire d'étude et canton Mugron
Adresse Commune : Doazit
Lieu-dit : Le Mus
Emplacement dans l'édifice sacristie

Ce meuble est composé de trois éléments de provenances différentes : le chasublier et le long tiroir qui le surmontent sont homogènes (panneaux moulurés identiques) et datent de la première moitié du XIXe siècle ; la petite armoire à fronton, en remploi, est sans doute un peu plus ancienne.

Période(s) Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle

Meuble composite en deux éléments superposés (de provenances différentes), en chêne (bâti) et pin ou sapin (battants) teinté faux chêne. Le corps inférieur, sur quatre pieds équarris montant de fond, est un chasublier à deux battants ouvrant (à l'origine) sur des tablettes superposées ; plateau d'assemblage à rive adoucie en quart-de-rond. Surmontant le chasublier et de même largeur que lui, un tiroir à garnitures en fer forgé (deux poignées en boucle et entrée de serrure en losange). Le corps supérieur est une armoire à deux battants juxtaposés à petit cadre, ouvrant sur autant de placards et pourvus d'entrées de serrure campaniformes en fer découpé ; corniche d'assemblage moulurée, surmontée d'un fronton échancré. Feuillure sur tous les battants.

Catégories menuiserie
Structures battant, 4, juxtaposé tiroir sous battant
Matériaux chêne, mouluré petit cadre, moulure rapportée, découpé
fer, forgé
Mesures h : 206.0
la : 180.0
Précision dimensions

Chasublier : h = 98 ; la = 180 ; pr = 71 ; tiroir médian : h = 24 ; armoire : h = 84 ; la = 108 (sans le débord de la corniche).

Iconographies ornementation, corps de moulure, losange
Précision représentations

Panneaux moulurés à extrémités cintrées à oreilles sur les côtés du chasublier et sur la face du tiroir de largeur qui le surmonte ; losanges sur les battants et sur les côtés de l'armoire. Croix en bois (moderne) ajoutée au sommet du fronton.

États conservations oeuvre composite
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Inventaire des biens dépendant de la fabrique, 3 mars 1906.

    Archives départementales des Landes : 70 V 108/7
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe