Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Eglise paroissiale Saint-Pierre

Meuble de sacristie (commode-armoire)

Dossier IM40006310 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations meuble de sacristie
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Banos
Emplacement dans l'édifice sacristie

Meuble composite : le corps d'armoire doit dater du milieu du XIXe siècle, le chasublier du premier tiers du siècle suivant.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle
Dates

Meuble à deux corps superposés. Chasublier en saillie, sur plinthe, à quatre battants juxtaposés, les deux centraux jumelés dissimulant une série de quatre tablettes superposées en pin (modernes), les deux latéraux ouvrant chacun sur un placard ; trois tiroirs de ceinture au-dessus des battants, celui du centre à deux poignées, régnant sur la largeur des deux battants qu'il surmonte ; plateau d'assemblage en treize planches, trois traverses et cadre, à rive droite. Corps supérieur (armoire) soutenu par deux pieds en balustre tourné sur la face et par un panneau plein au fond ; deux battants juxtaposés à panneautage grand cadre, chacun surmontant un tiroir et ouvrant sur un placard à étagère médiane ; corniche d'assemblage. Assemblages par tenons et mortaises et clous ; feuillure sur tous les battants ; garnitures en fer forgé : fiches à vases, entrées de serrure (disparates), poignées en boucle (armoire).

Catégories menuiserie
Structures plan, rectangulaire élévation, droit battant, 6, juxtaposé tiroir sur battant, 3, juxtaposé tiroir sous battant, 2, juxtaposé
Matériaux chêne, mouluré grand cadre, mouluré petit cadre, ciré
Mesures h : 238.5
la : 265.0
Précision dimensions

Chasublier : h = 97,5 ; la = 265 ; pr = 96,5. Armoire : h = 141 (avec les pieds ; pieds : h = 23) ; la = 146,5 ; pr = 52,5.

États conservations oeuvre composite
partie remplacée
Précision état de conservation

Chasublier et armoire de provenances différentes (voir historique). Les tablettes du chasublier ont été récemment remplacées, ainsi que plusieurs entrées de serrure.

Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Maisonnave Jean-Philippe