Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maisons

Dossier IA33006168 inclus dans Ville réalisé en 2012

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination maisons jumelles
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Pauillac
Adresse Commune : Pauillac
Adresse : 4, 6 rue de la République
Cadastre : 2012 AS 86, 87

Cette zone nord de la ville apparaît occupée sur le plan cadastral de 1825 par le cimetière et des terrains non bâtis. Le plan d’alignement de 1835 prévoit le percement de la rue d’Orléans qui traverse la place Carnot prévue à l’emplacement du cimetière. En 1875, le percement de la rue est évoqué avec une modification du tracé.

Le sujet est encore d’actualité à la fin du 19e siècle. Le décret du 11 mars 1899 déclare d’utilité publique le percement de la rue d’Orléans. En 1900, la rue d’Orléans devient rue de la République.

Les maisons sont probablement construites dans la 1ère moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle

Accès cave. Soubassement traité en moyen appareil à bossage. Solin de mur. Tables décoratives. Tables décoratives vernissées. Garde-corps en ferronnerie. Dessus-de-porte vitré avec ferronnerie. Corniche moulurée.

Murs calcaire
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Techniques sculpture
Représentations fleur volute
Précision représentations

Encadrements de baies et des tables décoratives formant des volutes. Agrafes sculptées avec motifs de fleurs.

Estuaire

TRAVEE 2
FORBAIE arc segmentaire (fenêtre) ; arc segmentaire (porte) ; chambranle mouluré (porte) ; chambranle mouluré (fenêtre) ; agrafe (porte) ; agrafe (fenêtre)
POSRUE en alignement
POSPARC sur rue
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation sur la rue de la République

    -AC Pauillac, Registre de délibérations 1861-1879, Demande de M. Auguste Lamire, entrepreneur de bâtisses à Pauillac, pour paiement de terrains lui appartenant que la rue d'Orléans doit traverser et pour modification du tracé primitif, 1875.

    -AC Pauillac, Registre de délibérations 1893-1910, Le sieur Rousset propose de céder à la ville tout le terrain nécessaire à l'ouverture de la rue d'Orléans dans la traverse de sa propriété, 30 novembre 1895.

    Il demande en échange que la ville lui cède le terrain situé devant son immeuble rue Edouard de Pontet.

    -AC Pauillac, Registre de délibérations 1893-1910, Tracé de la rue d'Orléans et alignement de la rue Edouard de Pontet, 8 mars 1897.

    Melle Germain, propriétaire d'un jardin sur le terrain duquel passe le tracé de la rue d'Orléans d'après le plan officiel de la commune, propose à l'administration municipale de lui céder gratuitement le passage sur toute la longueur et toute la largeur de la voie projetée comprise dans sa propriété ; plan de l'alignement de la rue Edouard de Pontet déjà proposé en 1896 mais refusé.

    -AC Pauillac, Registre de délibérations 1893-1910, Projet d'établir un marché couvert sur la place Carnot, par M. Lacussan, architecte à Bordeaux, 8 février 1896, pour une somme de 10000 francs.

    Projet composé de fermes métalliques, comprend la création d'une halle ayant 35 m de long sur 14 m de large couvrant par suite une superficie de 490 m2. La longueur sera disposée dans l'axe de la rue Montouroy et disposée de telle sorte que l'alignement de la rue d'Orléans projetée vienne partager le marché en 2 parties égales ; le maire est autorisé à traiter soit avec M. Lacussan, soit avec M. Emile Paul, fondeur à bordeaux, possesseur du matériel à acquérir.

    -AC Pauillac, Registre de délibérations 1893-1910, Percement de la rue d'Orléans ; expropriation de M. Pierre Métayé, 17 août 1899.

    Rappel du décret du 11 mars 1899 déclarant d’utilité publique le percement de la rue d’Orléans ; unique parcelle (parcelle D 48, 135 m2) qui empêche encore le début des travaux.

    -AC Pauillac, Registre de délibérations 1893-1910, Changement de nom de la rue d'Orléans en rue de la République, 14 août 1900.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire