Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maisons et les fermes de Fours

Dossier IA33005005 réalisé en 2012

Fiche

Voir

Aires d'études Estuaire de la Gironde (rive droite)
Dénominations maison, ferme
Adresse Commune : Fours

Aucun bâti ne témoigne de constructions plus anciennes que le 18e siècle. La carte de Belleyme révèle de nombreuses fermes isolées et quelques maisons regroupées formant des hameaux, lesquels sont installés sur les coteaux à l’est de la commune, entourés de vigne. Cette organisation générale est encore celle du début du 19e siècle, comme le montre le plan cadastral de 1832.

Environ 67 % des maisons et des fermes repérées figurent sur le plan cadastral de 1832. L´étude des matrices cadastrales couvrant la période de 1844 à 1891, confrontée à l´observation sur le terrain, montre que les maisons de Fours sont principalement des reconstructions de la seconde moitié du 19e siècle. Une dizaine sont nouvellement construite après 1850 et l´enquête n'a permis de relever que deux dates portées (1876 et 1894).

Il n’y a pas eu de densification du bâti entre la fin de 19e siècle à nos jours. De rares maisons sont construites au cours du 20e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

L´inventaire du patrimoine de Fours a porté sur 45 maisons et fermes ou anciennes fermes. Ont été prises en compte les constructions antérieures aux années 1960, à l´exception de celles pour lesquelles de récents remaniements rendent l´état d´origine illisible. A l'intérieur de ce corpus, 40 sont des maisons, le reste étant constitué de fermes.

L´ensemble des maisons et des fermes est implanté le long des axes de communications, dispersé dans la partie est de la commune, sur les hauteurs à l'écart de la palue. Elles forment des unités viticoles de taille modeste. Les bâtiments sont majoritairement en rez-de-chaussée avec un comble à surcroît. Les matériaux employés sont le moellon calcaire sous enduit alors que la pierre de taille est réservée pour les chaînages d´angle et l´encadrement des baies. Sur l´ensemble du bâti recensé, il y a peu de décor en façade, à l´exception des corniches et de double génoise. Le toit des habitations est à longs pans, couvert de tuiles creuses, présentant parfois une asymétrie au niveau du pignon permettant d'abriter à l´arrière du logis des dépendances, telles que le chai ou une resserre.

Décompte des œuvres repérés 45
étudiés 10

Références documentaires

Documents d'archives
  • Matrices cadastrales de Fours, 1844 à 1891.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 172/5-11
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Fours. encre couleurs, papier, 1832.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 172
  • Carte géométrique de la Guyenne dite de Belleyme, feuille n°13, 1761 à 1774

    Archives départementales de la Gironde : 2 Fi 1490
(c) Région Aquitaine - Inventaire général ; (c) Conseil général de la Gironde - Bordes Caroline