Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maisons, ancienne école

Dossier IA33008829 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Destinations école
Parties constituantes non étudiées cuvage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Hydrographies Gironde la Dordogne la
Adresse Commune : Bayon-sur-Gironde
Lieu-dit : le Luc
Adresse : chemin du Luc
Cadastre : 1819 B1 203, 205 ; 2014 B 771

Des bâtiments figurent à cet emplacement sur le plan cadastral de 1819. Ils appartiennent à différents propriétaires : la parcelle 205 à la famille Quimaud (qui possède également les parcelles 206 et 206bis) et les parcelles 202-203 à la famille Dupuy. Les cheminées conservées dans les logis ainsi que les baies en arc segmentaire permettent de dater les constructions du 4e quart du 18e siècle.

Les unités d'habitation ont été modifiées par la suite. Elles ont abrité, semble-t-il, une école. Les augmentations et diminutions des matrices cadastrales indiquent ainsi pour la parcelle B205 appartenant à Jean Cailleux la présence d'une école de filles vers 1869.

La présence de cuves en ciment indique que les bâtiments ont également servi de cuvier.

Le premier logis a manifestement été raccourci : le pignon nord-ouest laisse apparaître à l'étage la trace d'une ancienne porte qui devait communiquer avec le reste du bâtiment.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle

Les deux logis sont disposés en L.

Le premier présente une façade pignon donnant sur un jardinet délimité par un mur de clôture en pierre de taille. Le pignon découvert présente des rampants moulurés. Deux fenêtres en arc segmentaire, une sur chaque mur gouttereau, forment ressaut dans la corniche moulurés. L'intérieur se compose de deux pièces à cheminée avec un escalier en bois permettant d'accéder à l'étage. Un évier est conservé avec une pierre permettant l'évacuation sur le gouttereau sud.

Le second logis, disposé perpendiculairement au premier, conserve également une pierre d'évier et deux cheminées.

L'ensemble est en ruine.

Murs calcaire pierre de taille
moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
Escaliers escalier intérieur : escalier en vis sans jour, en charpente
Typologies AB1, corniche ondulante
États conservations vestiges
Techniques

Estuaire

TRAVEE 1
FORBAIE arc segmentaire (fenêtre)
POSRUE perpendiculaire
POSPARC en retrait
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire