Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA33008806 inclus dans Hameau de Roque Pigeon réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées jardin, chai, cale
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Hydrographies Gironde la Dordogne la
Adresse Commune : Bayon-sur-Gironde
Lieu-dit : Roque Pigeon
Adresse : 40 route de la Reuille
Cadastre : 1819 B1 236 ; 2014 B 908

Aucun bâtiment ne figure à cet emplacement sur le plan cadastral de 1819.

Les augmentations et diminutions des matrices cadastrales indiquent la construction nouvelle d'une maison en 1853 pour Martin Lataste. Un Lataste est mentionné dans les archives en 1861, comme exploitant une carrière accessible derrière son habitation à la Roque Pigeon.

La maison a été récemment restaurée et modifiée avec sans doute une surélévation au-dessus du bâtiment de dépendance et l'aménagement d'une terrasse.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 21e siècle

Bandeau médian.

Appuis des fenêtres formant bandeau.

Corniche moulurée à modillons.

Façade d'origine à trois travées, surélévation d'une travée au-dessus de la dépendance.

Parcelle de jardin côté estuaire avec cale en béton et palan.

Murs calcaire pierre de taille
moellon
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies IB2
États conservations remanié

Estuaire

TRAVEE 3
FORBAIE linteau droit (fenêtre)
POSRUE en alignement
POSPARC sur rue
VUE vue sur estuaire
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Documentation complémentaire

    AD Gironde, SP 1095. Rapport de l'Ingénieur des Mines sur une demande en autorisation de carrière à Bayon, 20 septembre 1861.

    M. Lataste : pour l'exploitation de deux carrières situées à la Roque Pigeon, l'une à ciel ouvert, l'autre souterrainement ; celle à ciel ouvert a été autorisée le 14 décembre 1860 au nom du sieur Désarnaud ; la carrière souterraine aura son entrée par un cavage à bouche qu'on doit creuser derrière la maison du demandeur, à 10m de l'habitation du sieur Bertrand.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Mines et carrières, affaires diverses, 19e siècle.

    Archives départementales de la Gironde : SP 1095
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire