Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA24003098 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Monpazier (commune) - Monpazier
Adresse Commune : Monpazier
Adresse : 3 rue Saint-André
Cadastre : 1845 SU 247, 249, 250 ; 1986 AC 247, 603

Le plan cadastral de 1845 montre à cet emplacement une "maison" et un "bâtiment" ; ces deux constructions ne sont pas alignées sur la rue Saint-André mais établies en bordure du "carreyrou", selon une orientation qui déroge complètement aux dispositions du parcellaire médiéval et qui suggère une construction tardive. L'état de l'édifice visible actuellement ne permet pas de préciser davantage l'époque de construction de ces deux bâtiments. En 1863, une maison est bâtie sur la parcelle voisine : il pourrait s'agir de la petite aile nord de l'édifice actuel. L'édifice fait l'objet d'une reconstruction partielle dans la seconde moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Secondaire : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle
Dates 1863, daté par source

La maison fait partie du "moulon" délimité par les rues Saint-Joseph, Saint-André, Transversale et de l'Ormeau-du-Pont. Elle est bâtie en fond de parcelle, en bordure du "carreyrou" dont une grande section est privatisée et intégrée aux cours et maisons de l'îlot. La plupart des maçonneries de l'édifice est enduite, ce qui ne permet pas d'identifier les différents états qu'il a pu connaître ; seule la petite aile nord - une construction très modeste - conserve des baies très simples, formées d'un encadrement rectangulaire en pierre et d'un linteau en bois, plusieurs fois remaniées.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages rez-de-chaussée, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
Statut de la propriété propriété d'une personne privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Monpazier - Quost Baptiste