Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA33007714 inclus dans Îlot réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Macau
Lieu-dit : Adresse : place Duffour-Dubergier
Cadastre : 1810 B 493-494 ; 1843 B2 886, 890-891 ; 2013 AH 188
Précisions


Les vestiges d'une maison médiévale ont été repérés à proximité de l'église. Selon France Blanc, il s'agirait de l'ancien prieuré. Aucun texte ne vient confirmer ou infirmer cette hypothèse. Un plan de la pente des eaux du bourg dressé en 1790 signale le logis des bénédictins à l'emplacement de l'actuelle mairie. Cette information jette le doute sur la nature et la fonction de ce bâtiment, peut-être propriété d'un notable ou d'un dignitaire religieux ?

Les parties les plus anciennes semblent correspondre à l'architecture médiévale flamboyante : cheminée avec corbeaux moulurés, placard et croisée à listel se recoupant par le bas (fin du 15e ou début du 16e siècle).

D'autres vestiges de portes à chanfrein droit et congés ainsi qu'une seconde cheminée (piédroits) laisseraient à penser une autre campagne plus tardive, sans doute du 17e siècle.

Au 18e siècle, le bâtiment sert de chai à vin comme en témoignent la porte et la baie de décharge percées dans le mur sud.

Sur les deux plans cadastraux de 1810 et 1843, l'ensemble est encore construit et divisé.

En 1949, un bâtiment abritant la caserne des sapeurs pompiers est édifiée et reprend en partie l'espace de l'ancien logis.

Avant le déménagement en 1971, la croisée du mur est est en partie abattue pour y placer une fenêtre rectangulaire renforcée par un IPN.

En 1998, la caserne est détruite avec une grande partie des vestiges du logis du 16e siècle. Une résidence de logements sociaux est construite à cet emplacement. Les derniers vestiges médiévaux sont encore visibles dans la cour.

Période(s) Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Secondaire : 17e siècle
Principale : 18e siècle , (détruit)

Les vestiges du logis médiéval sont situés au sud-est de l'église, dans une cour ménagée derrière des logements neufs.

Les maçonneries sont en petits moellons et certains murs conservent des traces d'enduit.

L'espace de la cour est ouvert, au sud, par une porte et une baie de décharge (?).

Aux anciens premiers étages, des éléments de deux cheminées, un placard et une croisée sont encore visibles.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
États conservations vestiges
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • BLANC France. Macau autrefois. Paris : éditions Persée, 2013.

    p. 56-57
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian