Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA24003068 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Monpazier (commune) - Monpazier
Adresse Commune : Monpazier
Adresse : 26 rue Notre-Dame
Cadastre : 1845 SU 316, 317 ; 1986 AC 231

La parcelle fut sans doute lotie dès le Moyen Âge ; le sondage archéologique réalisé en avant de la façade entre 1992 et 1994 a prouvé l'existence d'un couvert, probablement médiéval. La maison connaît d'importantes transformations à la limite des 19e et 20e siècles : la partie antérieure de la parcelle est totalement recomposée, en particulier la façade ouest tournée vers la place ; la destruction du couvert date peut-être de cette époque. Dans la seconde moitié du 20e siècle, le rez-de-chaussée de cette même élévation est repercée de nouvelles baies, en rupture avec la composition d'ensemble, et entièrement recouverte d'un enduit ciment.

Période(s) Secondaire : Moyen Age , (?)
Principale : limite 18e siècle 19e siècle
Secondaire : 2e moitié 20e siècle

La maison fait partie du "moulon" qui borde la place des Cornières à l'est. La demeure est concentrée dans la partie antérieure de la parcelle, côté place, tandis qu'un bâtiment moins élevé occupe le fond de la parcelle, côté "carreyrou".

La façade ouest, qui témoigne des importants travaux réalisés à la fin du 18e siècle ou au début du 19e siècle, est remarquable : à l'exception du premier niveau très remanié, la maçonnerie en pierres de taille est ajourée de fenêtres en plein-cintre dont la taille décroît selon les nivaux et qui sont réparties en deux travées. Le premier étage est précédé d'un balcon sur consoles, tandis que le second, plus bas, est souligné par un cordon d'appui. Le toit à pans brisés est doté de lucarnes.

Murs calcaire moellon enduit partiel
calcaire moyen appareil
Toit tuile plate, tuile creuse
Étages 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans brisés croupe brisée
Techniques sculpture
Représentations coquille Saint-Jacques, ornement végétal, ornement géométrique, feuille
Précision représentations

Les agrafes des fenêtres en plein cintre de la façade ouest sont sculptées de coquilles saint-jacques. La corniche qui épouse la base du toit est ornée d'un décor sculpté, alternant des feuilles et des ornements géométriques (dont une étoile). Les lucarnes sont encadrées d'ailerons à volutes et sommées d'un motif en éventail sur le tympan.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Protections inscrit MH partiellement, 1962/01/02
Précisions sur la protection

Façades sur la place et toitures correspondantes (cad. AC 231) : inscription par arrêté du 2 janvier 1962.

Références documentaires

Bibliographie
  • OUDIN Philippe. Etude préalable : restauration du bâti architectural des immeubles situés autour de la place des Cornières. 2003, 2 vol.

    vol. 1
  • PONS Jacques. La bastide de Monpazier : Document final de synthèse : la bastide de Monpazier. 1997, 2 vol.

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Monpazier - Quost Baptiste