Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA33005665 inclus dans Hameau de Milon réalisé en 2012

Fiche

  • Vue d'ensemble de la maison.
    Vue d'ensemble de la maison.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • logement
    • puits
    • chai
    • remise
    • cuvage
    • étable
    • grange
    • mur de clôture
    • portail
    • croix de chemin
    • hangar agricole
Parties constituantes non étudiées logement, puits, chai, remise, cuvage, étable, grange, mur de clôture, portail, croix de chemin, hangar agricole
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Pauillac
Adresse Commune : Pauillac
Lieu-dit : Milon
Cadastre : 2012 AB 18, 11-13, 73-76 ; 1825 A1 355, 316 à 328

L'alignement de logements accompagnés de bâtiments de dépendance apparaît sur le plan cadastral de 1825. Des baies à arc segmentaire attestent de l'ancienneté (18e siècle) des bâtiments. Ces parcelles bâties appartenaient à différents propriétaires. Selon les augmentations et diminutions du cadastre, une maison est convertie en bâtiment rural en 1880 pour le compte de M. Jonca (parcelle A321) ; une maison est augmentée en 1872 pour M. Castéja (parcelle A 325) ; une maison est convertie en bâtiment rural en 1875 pour le même (parcelle A 327) ; une maison est convertie en bâtiment rural en 1875 pour M. Seurin. On retrouve ce dernier nom mentionné à plusieurs reprises dans les éditions de Bordeaux et ses vins.

La maison à étage carré a été ajoutée à distance dans la 2e moitié du 19e siècle. Selon les matrices, une maison est construite en 1873 pour Jean Fauchey (parcelle A 355).

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

Deux ensembles de bâtiments avec

-maison en pierre de taille à étage carré : corniche moulurée, bandeau médian, appuis des fenêtres formant bandeau, baies aveugles sur la façade sud-ouest. Puits associé à une croix, accolé au pilier de portail. -bâtiments de dépendance qui s'adaptent à la déclivité du terrain : fonctions agricoles et viticoles (?) et anciennes unités d'habitation (remanié).

Murs calcaire
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
croupe
États conservations restauré

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE plate-bande (porte) ; plate-bande (fenêtre)
POSRUE autre
POSPARC en retrait
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret et Fils, 1874 (3e édition).

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire