Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA33006347 réalisé en 2011

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • chai
    • cuvage
    • écurie
Parties constituantes non étudiées cour, chai, cuvage, écurie
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite) - Saint-Ciers-sur-Gironde
Adresse Commune : Anglade
Lieu-dit : Vrillant
Adresse : C.V. 11
Cadastre : 1828 C3 2699, 3700, 3703 ; 2010 C9 3462

L'annexe ouest, avec sa porte latérale en arc plein-cintre, paraît datable du milieu du 18e siècle. Des bâtiments présentant une emprise semblable à celle actuelle sont visibles sur le plan cadastral de 1828, mais le corps de logis a été reconstruit dans la seconde moitié du 19e siècle : une "augmentation de construction" est notamment mentionnée en 1859 dans la matrice cadastrale ; les cheminées, au décor sculpté comparable à celui d'une cheminée repérée dans une maison du hameau de Guillonnet, peuvent se rapporter à ce chantier. La maison actuelle semble plutôt dater de la fin du 19e siècle.

Période(s) Principale : milieu 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

La maison est implantée en bordure du hameau de Vrillant, alignée sur la voirie dont elle est séparée par un muret et une jardin. Elle comporte un corps de logis d'un étage encadré de 2 annexes en rez-de-chaussée et comble à surcroît. La façade de moellons de 5 travées présente simplement un bandeau médian et une corniche moulurée ; les allèges sont décorées de tables échancrées. L'annexe de gauche est dotée d'un escalier extérieur appuyé contre l'élévation latérale, permettant de desservir le niveau de comble par une porte en arc plein-cintre. Deux cheminées de pierre à décor sculpté sont conservées à l'intérieur. Une dépendance en appentis est adossée au corps de logis.

La maison est complétée à l'est par un chai et une étable attenante. Le chai ouvre par une large porte en arc segmentaire agrafe saillante. Il est équipé d'un pressoir et d'un fouloir.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse, tôle ondulée, tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
appentis
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier droit, en maçonnerie
Techniques sculpture
Représentations rosace, fleur, volute, rinceau
Précision représentations

L'une des cheminées est décorée sur le manteau de deux rosaces sur les piédroits, d'une frise végétale sur l’entablement, et sur la hotte d'une table rentrante à sommet cintré en volutes, flanquée de deux rosaces et surmontée d'ornements stylisés entre des pilastres à canaux et décor végétal. L'autre cheminée est également sculptée sur la hotte de pilastres à décor végétal, mais aussi d'un arbuste stylisé sous un arc en plein cintre.

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE plate-bande (porte) ; plate-bande (fenêtre)
POSRUE autre
POSPARC en retrait
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Riberolle Jennifer - Beschi Alain