Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA33003464 réalisé en 2010

Fiche

Dossiers de synthèse

Genre de vigneron
Parties constituantes non étudiées chai, remise, portail, four à pain
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Soussans
Lieu-dit : Richet
Adresse : 6 route de Richet
Cadastre : 1827 C3 1812 à 1815 ; 2009 AI 376

Les bâtiments, figurant sur le plan cadastral de 1827, datent en partie du 18e siècle (porte cintrée, porte en bois avec ferrures) mais ont été remaniés au cours du 19e siècle et au début du 20e siècle (tour carrée). Le portail conserve en partie une inscription (CRU De) qui tend à supposer que cette demeure était un domaine viticole. Il s'agit peut-être du cru de Richet, dont dépendaient également les bâtiments situés à proximité, de l'autre côté de la route. Ce cru mentionné dans l'édition de Cocks de 1898 appartenait à Paul Fauché et produisait 6 tonneaux.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

Les bâtiments sont disposés dans le prolongement les uns des autres, perpendiculairement à la voie, les façades orientées vers le sud. On y accède par un portail à piliers maçonnés. Un premier bâtiment abrite une écurie-remise avec un comble qui devait servir pour stocker du foin. A l'intérieur, un imposant pilier circulaire en pierre de taille soutient la charpente. Une tour carrée à étage, construite en brique et recouverte d'un enduit, y est accolée : factice, elle n'abrite aucune pièce ; elle est percée de triple baies étroites et couronnée de créneaux. Le logis, à étage carré ou étage en surcroît, présente une façade à cinq travées. Les fenêtres ont des encadrements en pierres de taille harpées. L'une d'elle a été refaite et reprend le motif de triple baies aveugles de la tour. La porte est en plein-cintre avec un chambranle à gorge et à tore, et une agrafe galbée. Sur le flanc oriental du logis, un logement secondaire ou un espace annexe est doté de deux cheminées en pierre. En retrait, un bâtiment coiffé d'un toit à un pan abrite un atelier, il s'agissait peut-être à l'origine d'un chai.

Murs calcaire
pierre de taille
moellon
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée, 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans
Typologies IC3
États conservations remanié

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE arc segmentaire (porte) ; plate-bande (fenêtre) ; gorge (porte) ; tore (porte)
POSRUE perpendiculaire
POSPARC en retrait
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire