Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA24003147 réalisé en 2014

Fiche

Á rapprocher de

  • Maison
    Monpazier, 10 rue Saint-Jacques

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Monpazier (commune) - Monpazier
Adresse Commune : Monpazier
Adresse : 12 rue Saint-Jacques
Cadastre : 1845 SU 491 ; 1986 AC 558

La maison conserve, côté "carreyrou", des maçonneries et petits jours chanfreinés qui rappellent les constructions de la fin du Moyen Âge à Monpazier. Mais l'essentiel de l'édifice date du 18e siècle, où il a été presque entièrement reconstruit, alors que de petites modifications ont été apportées au 19e siècle.

Période(s) Principale : Fin du Moyen Age , (?)
Principale : 18e siècle
Secondaire : 19e siècle

L'édifice appartient au "moulon" qui jouxte la place des Cornières sud ; il borde la rue Saint-Jacques à l'ouest et un "carreyrou" à l'ouest. L'implantation du bâtiment initial respecte le parcellaire médiéval, mais la reconfiguration de l'édifice au 18e siècle aboutit à un plan en L, par l'ajout d'une petite construction au nord-est et d'une cour tournée vers la rue.

De son premier état, impossible à restituer avec précision, l'édifice conserve de belles maçonneries du côté du "carreyrou" ainsi qu'au sud (appartenant au bâtiment voisin). Les importants travaux réalisés au 18e siècle correspondent au percement de grandes baies à arcs segmentaires et à l'installation de cheminées à l'étage pour les pièces de vie, et à la construction d'un chai voûté le long du "carreyrou". Au 19e siècle, un enduit d'imitation comportant de faux chaînages d'angle est réalisé sur le corps d'habitation.

Murs calcaire moellon enduit d'imitation
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvrements voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre, escalier en équerre, en charpente

Cet édifice semble étroitement lié à son voisin (n°10/SJa), puisque des percements sont réalisés à l'étage pour les réunir. Seule une étude plus détaillée mettrait en évidence l'ampleur du programme architectural projeté au 18e siècle ainsi que l'identité et la profession du commanditaire.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Monpazier - Quost Baptiste