Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA40001905 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées boutique
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : 3 place de Verdun
Cadastre : 1809 K 150 Parcelle commune avec tout l’ilot ; 1844 S 120 ; 2015 AY 118

La maison est située dans le périmètre de la première enceinte de la ville, établie au 12e siècle. La morphologie de la parcelle, étroite et traversante, sur laquelle la maison est construite, est certainement un héritage de ce premier noyau urbain. De plus, l'organisation de la maison en plusieurs corps de bâtiments séparés par des cours est conforme à des schémas de développement dans des villes médiévales à forte activité commerciale.

L'arrière de la parcelle, côté rue des Ursulines, est occupé par un bâtiment à vocation agricole. Les piliers de brique soutenant le porche d'entrée pourraient renvoyer à des formes et à des matériaux utilisés par ailleurs dans la ville au 17e siècle. Ces mêmes piliers soutiennent la galerie en bois reliant un corps de bâtiment intermédiaire au bâtiment agricole. Les poteaux de la galerie, chanfreinés, pourraient dater de cette période. Ces éléments situés sur l'arrière sont les seuls vestiges visibles de la construction d'Ancien Régime.

La maison semble avoir été reprise dans la première moitié du 19e siècle, au moment où la ville connait de nombreux chantiers. De nombreux arrêtés préfectoraux imposent la démolition "d'arceaux" (arcades) au devant des maisons de la place de Verdun. La modénature de la façade principale et la moulure de la corniche renverraient à cette époque.

Une campagne de réaménagement intérieur intervient au début du 20e siècle. La rampe de l'escalier monumental situé entre le bâtiment principal et le bâtiment intermédiaire se rapproche d'autres escaliers de cette période repérés en cœur de ville.

Période(s) Secondaire : 17e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

La maison est composée de trois corps de bâtiment séparés par des cours intermédiaires. Le bâtiment principal donne sur la place de Verdun et les annexes agricoles à l'arrière ouvrent sur la rue des Ursulines.

La façade principale est enduite. Des bandeaux soulignent les étages et des modillons moulurés se tiennent sous les appuis des fenêtres du second étage. Une boutique occupe tout le rez-de-chaussée. Elle ouvre dans la première cour intermédiaire couverte où se place l'escalier exceptionnel par son ampleur. La cage en charpente est suspendue avec deux volées entre chaque palier intermédiaire desservant les deux corps de bâtiments. La rampe de bois est composée de fuseaux.

Une galerie de bois longe la seconde cour. Elle repose sur deux piliers en brique. Dans la cour se trouve un puits circulaire avec une margelle en béton. La construction du bâtiment arrière avec linteau de bois pour les ouvertures et utilisation de pans de bois et hourdis de torchis, confirme la fonction agricole de cet espace. Une porte cochère ouvre sur la rue des Ursulines.

Murs calcaire pierre de taille
appareil mixte enduit
torchis pan de bois
Toit tuile creuse
Étages 2 étages carrés
Couvertures toit à longs pans croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier de type complexe, en charpente
Typologies 2
Techniques

La maison conserve un escalier monumental exceptionnel.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables escalier

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1809.

    Section K Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 1
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1844.

    Section S Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 2
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Saint-Sever - Ferey Marie