Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA40001926 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Parties constituantes non étudiées orangerie, jardin
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : 22 rue de la Guillerie
Cadastre : 1809 K 22 Parcelle commune avec tout l’ilot ; 1844 S 300-301-302 ; 2015 AS 86

La maison se situe dans le quartier de la Guillerie, ancien faubourg artisanal de la ville. Ce secteur connaît une mutation sociale dès la fin du 18e siècle. Des familles bourgeoises s'y implantent, profitant de la proximité de la ville et de parcelles amples ouvrant sur un jardin à l'arrière.

Propriété d'une famille de négociants en vin, elle est construite en 1859, comme l'indique la date portée sur le linteau de la porte arrière et le registre des augmentations et des diminutions de la matrice cadastrale. L'orangerie dans le jardin arrière date également de cette campagne de travaux.

La façade et son décor, la rampe d'escalier ainsi que la distribution intérieure sont caractéristiques de cette période.

Le chai qui longe le jardin est construit en 1864.

L’ensemble est visible sur le plan d'alignement des rues de la ville levé par l'architecte Fauthoux en 1874.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1859, daté par source, porte la date
1864, daté par source

La maison est alignée sur rue et ouvre sur un jardin à l'arrière. Le logis comporte un corps central de cinq travées et deux étages encadré par deux ailes étroites d'un étage. La façade est enduite. Seuls les encadrements de fenêtres et de porte, la corniche et le chaînage d'angle en bossage sont en pierre de taille apparente. Des bandeaux intermédiaires soulignent les niveaux. Un balcon surmonte la porte d'entrée axiale. Elle donne sur un vestibule traversant qui dessert deux pièces en enfilade de part et d'autre. La cage d'escalier, centrale, donne dans le vestibule. Les volées de l'escalier tournant avec jour sont en charpente. La rampe est en fer, composée de barreaux fins avec un motif végétal central et en partie supérieure. Cette forme de rampe et ce matériau se retrouvent sur d'autres escaliers de la ville.

Les deux portes cochères latérales communiquaient avec le jardin à l'arrière. Elles ont récemment été transformées en fenêtre.

Une orangerie est placée au nord du jardin sur l'arrière.

Murs calcaire pierre de taille
appareil mixte enduit
Toit ardoise
Étages 2 étages carrés
Couvertures toit à longs pans croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente
Typologies 4A
Techniques ferronnerie
décor stuqué
sculpture
Représentations volute, noeud, médaillon, coeur, ornement géométrique, croix de Malte
Précision représentations

Le balcon surmontant la porte d'entrée est composé d'un tablier reposant sur des consoles enroulées. La rambarde de fer est décorée avec des volutes et des éléments végétaux.

Les fenêtres du premier étage sont décorées de crossettes supérieures. Elles sont surmontées d'un petit fronton décoratif en stuc composé d'un médaillon ovale perlé retenu par un nœud de ruban plissé dit "Louis XVI" et flanqué de deux volutes rentrantes affrontées.

La cheminée du salon est ornée sur son linteau d'un cartouche géométrique encadré par 4 cœurs sur les angles et contenant une croix de Malte.

La maison illustre la mutation du quartier de la Guillerie dans la seconde moitié du 19e siècle. Son architecture intérieure et extérieure, parfaitement datée, est une référence importante pour la connaissance de la construction à cette période.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registre des augmentations et des diminutions des propriétés bâties, 1811-1911.

    Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 51
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1809.

    Section K Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 1
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1844.

    Section S Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 2
  • Plans d'alignement des rues de la ville de Saint-Sever, par Fauthoux, architecte, 1874. Encre et lavis.

    Plan d'ensemble Archives municipales, Saint-Sever : non numéroté
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Saint-Sever - Ferey Marie