Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA33005428 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Œuvres contenues

Parties constituantes non étudiées puits, remise
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Sud Médoc Estuaire
Adresse Commune : Le Pian-Médoc
Lieu-dit : Le Bourg
Adresse : 9606 chemin de Lamouroux
Cadastre : 2012 AV 8
Précisions


Quelques éléments plaideraient en faveur d'une implantation ancienne : une maçonnerie sinon médiévale, du moins d'Ancien Régime, paraît subsister dans la partie basse du corps de logis, à l'ouest. Par ailleurs, un puits ménagé dans l'épaisseur du mur pourrait dater du 18e, comme semble le confirmer la mise en œuvre de la niche où il s'insère (arc plein-cintre à claveaux et joints fins) ; le mur dépasse 1,2 mètre d'épaisseur par endroit.

Au début du 19e siècle, la propriété dépend du quartier du Porge en contrebas, avant de passer dans les biens des sœurs de la Miséricorde. Les bâtiments sont figurés sur les deux cadastres des années 1820 et 1843.

Le bâtiment ouest a été repris au cours du 19e siècle, avec le placage des maçonneries anciennes par un nouveau mur, plus fin. A l'est, un bâtiment à étage, plus haut, a été ajouté à la fin du 19e siècle.

La propriété est restée depuis dans les biens du couvent voisin des sœurs de la Miséricorde.

Période(s) Principale : 19e siècle
Secondaire : 18e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle

Les bâtiments sont alignés sur la route, à l'ouest de l'église et au nord de l'Ermitage Lamouroux. Un ancien portail et une allée au sud donnaient accès à cet ensemble.

Le corps de bâtiment présente deux parties attenantes. La partie est se distingue par un mur aveugle côté nord et un volume plus important pour chaque niveau ; la façade sud compte 2 travées. Le tout est distribué par un escalier intérieur en bois. La partie ouest est un long bâtiment à un étage bas. Six travées scandent la façade sud ; au nord, plusieurs fenêtres, d'inégales proportions, donnent du jour aux logements en partie haute et basse.

Un puits a été ménagé dans l'épaisseur du mur sud, dans une niche en plein cintre à fins claveaux, qui laisse entrevoir l'épaisseur de la maçonnerie, supérieure à 1,2 mètres à cet endroit.

Une dépendance avec toit à un pan prolonge l'ensemble vers l'est.

Murs calcaire pierre de taille crépi
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvrements
Couvertures toit à longs pans
toit à un pan
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour
Typologies IB2
Techniques
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Communauté de communes Médoc-Estuaire - Grollimund Florian