Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA40001741 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : 6 rue du Général-Lamarque
Cadastre : 1809 K ; 1844 S 585 ; 2015 AY 140

Les fenêtres en arc segmentaire conservées sur la façade postérieure de la maison, ainsi que les portes de la cave, également en arc segmentaire, sont datables du milieu du 18e siècle.

Le chantier semble se poursuivre durant le troisième quart du 18e siècle. La composition de la façade principale ainsi que les balconnets du second étage se rattacheraient à cette période. De même, le décor de rampe du grand escalier, placé à l'arrière du bâtiment, s'y rattache.

La façade aurait été reprise dans le premier quart du 19e siècle. Le balcon régnant au premier étage ainsi que les mascarons rapportés et probablement en terre cuite semblent issus de cette campagne de travaux. Le monogramme "P.D." de la ferronnerie du balcon n'est pas rattaché aux initiales d'un propriétaire identifié.

Période(s) Secondaire : milieu 18e siècle
Principale : 3e quart 18e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle

La maison se place à la limite du quartier commerçant de la ville. Bien que située dans l'emprise de la première enceinte du 12e siècle, le développement important de la maison témoigne d'une recomposition du parcellaire au profit de familles bourgeoises dans cette rue de la ville.

La maison comporte un corps de bâti de deux étages de plan en L avec un jardin à l'arrière. La façade principale sur rue est pourvue de quatre travées. Elle est construite en pierre de taille, traitée en bossage en chaînage d'angle. Un balcon soutenu par des consoles règne au premier étage. Des balconnets se placent devant chaque fenêtre du second étage.

Le rez-de-chaussée de la façade principale est percé par une porte cochère latérale. Elle ouvre sur un passage menant au jardin à l'arrière. La porte piétonne sur la façade latérale postérieure ouvre sur la cage d'escalier monumentale. Sous l'escalier ouvre une porte menant à la cave divisée en deux pièces desservies par un couloir latéral.

L'escalier principal a des volées et une rampe en bois. Elle est composée de barreaux de section rectangulaire réunis par une barre plate. Ce type de rampe est visible dans d'autres maisons de la ville. L'escalier dessert les pièces domestiques puis les pièces d'habitation et de réception donnant sur la rue.

La maison est coiffée d'un lanterneau à toit en pavillon.

Murs calcaire pierre de taille
Toit tuile creuse
Plans plan régulier en L
Étages 2 étages carrés
Couvrements
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à deux pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en charpente
États conservations restauré
Techniques sculpture
ferronnerie
menuiserie
Représentations mascaron
Précision représentations

Le décor en façade est particulièrement travaillé. Les encadrements de fenêtres sont pourvues de crossettes supérieures. Quatre mascarons se positionnent au-dessus des fenêtres et de la porte du rez-de-chaussée. Ils présentent trois visages masculins et un visage féminin d'enfants. Celui au-dessus de la porte cochère porte une couronne végétale. Les trois autres, sur des socles en piédouche, sont des allégories du printemps, de l'été et de l'automne.

Le garde-corps en fer du balcon du premier étage adopte des motifs ovales étirés encadrés par un carré d'appui et un limon rectilignes. Le balcon repose sur des consoles avec denticules. Les balconnets du deuxième étage ont des panneaux à volutes à noyau, ils reposent sur un entablement.

Les boiseries situées dans deux des pièces d'habitation adoptent une modénature chantournée également visible sur des portes battantes au premier étage.

La maison est une des seules de Saint-Sever a conservé un décor de façade et une homogénéité de datation. Elle recèle de nombreux éléments architecturaux remarquables dans le corpus des édifices repérés dans la ville.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables maison, lambris, balcon, escalier
Sites de protection abords d'un monument historique

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1809.

    Section K Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 1
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1844.

    Section S Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 2
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Saint-Sever - Ferey Marie