Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA33002838 réalisé en 2010

Fiche

Destinations abattoir
Parties constituantes non étudiées chai, cuvage
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Arcins
Lieu-dit : le Chalet
Cadastre : 1826 B 186 ; 2009 B 1594, 1595

Aucune construction ne figure sur le plan cadastral de 1826 à cet emplacement, en revanche, les matrices cadastrales mentionnent la construction d'une maison en 1873. Des remaniements interviennent au début du 20e siècle : les lambrequins du toit portent la date de 1903, ainsi que le nom du propriétaire : Thinon Méric. Les dépendances de la demeure abritent alors un petit abattoir, où sont tués 2 à 3 porcs par semaine. Un domaine viticole lui succède, mentionné pour la première fois dans le Cocks et Féret de 1908, connu d´abord sous la dénomination Château Beauséjour, puis Château Courant.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1873, daté par source
1903, porte la date

Le domaine est en construit en retrait de la route départementale, accessible par une allée. Un jardin précède l'élévation principale.

La maison se compose d´un corps central d´un étage prolongé latéralement par deux ailes en rez-de-chaussée. Les murs du corps central sont traités en bossage continu, tandis que les ailes ont leurs ouvertures remaniées et les murs enduits. L´encadrement de la porte est saillant et les deux fenêtres ont une plate-bande en bossage. L´étage orné d´une corniche est abrité par un avant toit soutenu par des poteaux en fer et abritant le balcon fermé par un garde-corps métallique. Les fenêtres de l´étage ont un chambranle mouluré.

L´élévation postérieure de la maison reprend la même structure, néanmoins, les baies sont remaniées et les murs totalement enduits. Situé perpendiculairement à la maison, un chai en rez-de-chaussée avec comble en surcroît comporte des cuves en ciment enterrées. Les murs en pierre de taille sont couverts par la végétation laissant apparaître les portes en rez-de-chaussée et les fenêtres des combles. Le pignon ouest est couvert par le toit débordant soutenu par des pannes.

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
Typologies IC2

Estuaire

TRAVEE 3
FORBAIE plate-bande (fenêtre) ; plate-bande (porte) ; chambranle mouluré (fenêtre)
POSRUE en alignement
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • FERET, Edouard, FERET, Claude (co-auteur). Bordeaux et ses vins, classés par ordre de mérite dans chaque commune. Bordeaux : Féret, 1974. 12e éd. rev et augm. par Claude Féret, p 272-273.

    "Ch. Courant (Nicolas Barrow) : 20 tonneaux.

    Ce petit vignoble de 5 hectares est situé sur une butte qui longe la Route d´Or entre Margaux et Saint-Julien.

    Acheté après la vendange de 1963, le nouveau propriétaire créa en quelque sorte une petite exploitation modèle. Les installations de cuviers et de caves, qui sont entièrement neuves, comprennent des machines très modernes, bien que le vignoble soit encore entretenu par la traction animale.

    Le vignoble, constitué des cépages nobles est pour la plupart complanté en jeunes vignes : pourtant, les quelque mille vieux ceps qui restent sont soignés avec jalousie, afin de donner au vin la finesse pour laquelle sont mondialement connus les vins de cette région.

    Le domaine, situé au lieu-dit Le Chalet, s´appelait autrefois château Beauséjour. Ces vins rouges, analogues à ceux de Soussans et Margaux, sont mis en bouteilles au château avec des soins traditionnels, ainsi qu´avec toutes les connaissances modernes. La production actuelle de vin fin est de l´ordre d´une dizaine de tonneaux et augmentera à l´avenir, au fur et à mesure que les nouvelles plantations de vignes auront atteint leur maturité".

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de la Gironde, 3 P 129-1 : Matrices cadastrales, 1853-1891.

  • Archives départementales de la Gironde, 5 M 325 : Demande d'autorisation du maintien d'une tuerie ordinaire à Arcins, au lieu-dit le Chalet, par Thinon, 1903.

Documents figurés
  • Plan de la tuerie de M. Thinon. Dessin à l'encre, par J. Pétrique, 1903.

    Archives départementales de la Gironde : 5 M 325
Bibliographie
  • FERET, Edouard, FERET, Claude (co-auteur) . Bordeaux et ses vins, classés par ordre de mérite dans chaque commune. Bordeaux : Féret, 1974. 12e éd. rev et augm. par Claude Féret.

    p. 272, 273.
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Bordes Caroline