Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison

Dossier IA40001729 réalisé en 2015

Fiche

Dossiers de synthèse

Dénominations maison
Aire d'étude et canton Saint-Sever
Adresse Commune : Saint-Sever
Adresse : 26 rue Bellocq
Cadastre : 1844 S 235 ; 2015 AS 119

La maison n'apparait pas sur le plan cadastral de 1844. Sa construction n'est pas mentionnée dans le registre des augmentations et des diminutions de la matrice cadastrale. Elle a donc été construite après 1882.

L'architecture du bâti s'apparente aux échoppes bordelaises qui furent également construites principalement à la fin du 19e siècle. Bien que certains éléments se détachent de cette influence, la maison montre de nombreuses similitudes : modénature, jardin arrière, distribution intérieure.

De même, le décor en façade révèle une influence bordelaise.

Selon les archives privées conservées, la maison appartenait au début du 20e siècle à un bijoutier du nom d'Ernest Gay qui y tenait boutique. Il vend la maison en 1931.

L'appentis à l'arrière est ajouté dans la seconde moitié du 20e siècle.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

La maison, reculée par rapport à la rue, est non mitoyenne. Elle est pourvue d'un étage carré de deux travées.

La façade est enduite mais la pierre est laissée apparente aux encadrements des ouvertures, aux chainage d'angle et sur la corniche. De nombreux éléments de décor se développe sur la façade principale. La porte piétonne est latérale, elle ouvre sur un couloir distribuant deux pièces en enfilade : la première, ancienne boutique, donnant sur rue et la seconde côté jardin. La cage d'escalier est située dans la salle arrière. Une volée de bois dessert l'étage. La rampe est composée de fuseaux et le départ de rampe est sculpté avec un motif végétal. D'autres rampes de ce type ont été repérées dans la ville de Saint-Sever.

Murs calcaire pierre de taille
appareil mixte enduit
Toit tuile mécanique
Plans plan rectangulaire régulier
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à deux pans
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente
Typologies 1B
Techniques sculpture
ferronnerie
Représentations mascaron, denticule, volute
Précision représentations

La façade présente une riche modénature. Les fenêtres de l'étage ont un encadrement composé de crossettes supérieures et une agrafe saillante. Un larmier reposant sur des coussinets surmonte les fenêtres. La corniche est soutenue par une frise de denticules. Les angles sont traités en bossage.

Un balcon se place devant chaque fenêtre du premier étage. La plate-forme repose sur des consoles enroulées. Le garde-corps est en fer, décoré de volutes.

Un décor sculpté se tient au rez-de-chaussée, en partie supérieure de l'ancienne ouverture de la boutique. Il s'inspire des mascarons bordelais. Un visage masculin se tient dans un motif de cuir enroulé flanqué de guirlande de fruits et de fleurs.

La maison est un des rares bâtis de la commune qui montrent une influence architecturale bordelaise forte.

Statut de la propriété propriété d'une personne privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de Saint-Sever, 1844.

    Section S Archives municipales, Saint-Sever : 1 G 2
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de Saint-Sever - Ferey Marie