Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison Séré

Dossier IA64002944 inclus dans Village de La Bastide-Clairence réalisé en 2018

Fiche

Appellations Maison Séré, Maison Latatan, Maison Istibé
Dénominations maison
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Adresse : Rue Notre-Dame
Cadastre : 1835 A 481 ; 1835 A 484 ; 2016 A 405

Le premier nom de cette maison, "Istibé", apparaît dès 1558 dans les archives de la confrérie de Saint-Nicolas. Elle est représentée sur le plan cadastral de 1835 en deux parcelles distinctes, sur une emprise plus ou moins similaire à l'actuelle. Elle est mentionnée dans la matrice sous le nom "Estebe". La partie sud appartient à Baptiste Belhumeur, puis à Alexandrine Séré en 1874, propriétaire qui donne son nom actuel à la maison. La partie nord appartient au bonnetier Jean Labrousse en 1838.

La partie nord semble avoir été en partie détruite depuis pour créer un courette. La façade actuelle paraît datable du début du 20e siècle par la porte identique à celle de la maison voisine, et a été reprise en ciment dans les années 1960.

Période(s) Secondaire : 1er quart 20e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle

Cette maison de petite dimension est située au centre du village, dans la partie ouest de la rue Notre-Dame. Elle est mitoyenne au sud avec la Maison Chinon, et au nord, avec la Maison Bargagne. Elle regroupe deux habitations, celle au nord étant plus basse que la partie sud.

Les deux parties présentent leur élévation principale à l'est sous croupe et un soubassement commun, formé d'un parement rustique en enduit ciment.

La partie sud comporte deux travées et trois niveaux. Le rez-de-chaussée est ouvert par une porte à gauche, avec bases et impostes moulurées, en pierre de Bidache (identique à celle de la Maison Chinon). Les deux niveaux supérieurs sont ouverts par deux rangées de fenêtres en béton avec encadrements en bois.

La partie nord est ouverte par une étroite porte décalée sur la gauche, en béton, et par une fenêtre à droite. Un larmier constitué d'une rangée de tuiles creuses délimite l'étage. Une fenêtre décalée sur la droite éclaire ce niveau.

Murs béton parpaing de béton enduit
Toit tuile creuse
Étages étage en surcroît
Couvertures toit à longs pans croupe
États conservations remanié
Techniques
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Transcription faite vers 1700 du registre n°1 des archives de la confrérie de Saint-Nicolas, récapitulation faite par Garat (directeur de l'école libre des garçons), La Bastide-Clairence, 1947.

  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.