Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison Lacroix

Dossier IA64002952 inclus dans Village de La Bastide-Clairence réalisé en 2018

Fiche

Á rapprocher de

Appellations Maison Lacroix, Maison Hilloulet
Dénominations maison
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Adresse : Rue Notre-Dame
Cadastre : 1835 A 363 ; 2016 A 309 ; 2016 A 310 ; 2016 A 311

L'ancien nom de cette maison, "Hilloulet", apparaît en 1666 dans les archives de la confrérie de Saint-Nicolas. La maison actuelle est datable du 19e siècle, car elle correspond à la typologie des maisons caractéristiques de cette époque. Elle est représentée sur le plan cadastral de 1835 selon une emprise plus réduite que l'actuelle. Dans la matrice, elle est la propriété de David Durruty, qui possédait également le trinquet, lui faisant face, ainsi que les maisons Liquet, Tartarrive et Miscor. Elle a connu plusieurs périodes de remaniements importants, une extension a été ajoutée au nord-est dans les années 1970, avec la création d'un logement supplémentaire.

Période(s) Secondaire : 19e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle

Maison implantée dans la partie basse de l'agglomération, au carrefour entre la rue principale et la route menant au quartier de La Côte.

L'élévation principale à l'ouest, sous croupe, est composée de trois travées ordonnancées, divisées en trois niveaux. Tous les encadrements sont en pierre de Bidache. Le rez-de-chaussée est percé d'une porte au centre, jouxtée à gauche d'une large porte dont la partie inférieure a été murée, et à droite par une simple fenêtre. L'étage ouvre par une rangée de trois fenêtres. Le comble à surcroît est percé par une rangée de petites baies.

La partie nord est composée de quatre travées, les ouvertures sont en béton. Une devanture de boutique a été conservée dans la travée de droite. Le soubassement des vitrines latérales est constitué d'un placage de pierre de Bidache en petit appareil à bossage rustique. L'encadrement des ouvertures en bois est surmonté par un larmier en béton.

Une extension vers l'est repose sur un pilier de béton. Un bâtiment en décrochement forme une élévation composée d'une seule travée, avec deux fenêtres à encadrement en pierre, et une niche sous le pignon abritant une statue de la Vierge. Une autre extension, vers le nord, forme un logement accolé à la maison d'origine.

Murs grès moellon enduit
béton parpaing de béton enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans croupe
Typologies Plan massé proche du carré, volume cubique
États conservations remanié
Techniques
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Transcription faite vers 1700 du registre n°1 des archives de la confrérie de Saint-Nicolas, récapitulation faite par Garat (directeur de l'école libre des garçons), La Bastide-Clairence, 1947.

  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.