Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison Gatcharrans

Dossier IA64002908 inclus dans Village de La Bastide-Clairence réalisé en 2018

Fiche

Appellations Maison Gatcharrans, Maison Galcharrans, Maison Jésus
Destinations école primaire
Dénominations maison
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Adresse : Rue Jésus
Cadastre : 1835 A 412 ; 2016 A 359

Le nom de cette maison est cité en 1649 dans les archives de la confrérie de Saint-Nicolas. Elle occupe deux unités parcellaires originelles de la bastide.

Son architecture est datable de la fin du 16e ou du début du 17e siècle, avec au sud un usage du pan de bois très régulier en croix-de-Saint-André. Elle semble réunir deux maisons, la partie nord ayant pu être perpendiculaire au reste de la maison, présentant une façade à pans de bois simples au nord-est.

Elle est représentée sur le plan cadastral de 1835 selon une emprise similaire à l'actuelle. Elle y est figurée comme bâtiment public, car elle a abrité l'école communale de garçons à partir de 1833 et a été acquise par la commune en 1834, jusqu'à son déménagement en 1882. Elle a probablement été partiellement remaniée à l'occasion de ce changement de fonction.

Quelques remaniements ont été effectués à partir des années 1990, avec des modifications dans les ouvertures qui ont cependant gardé leur encadrement en bois.

Période(s) Principale : 4e quart 16e siècle, 1er quart 17e siècle , (?)
Secondaire : 2e quart 19e siècle

Cette maison de plan massé partage son androne à l'ouest avec la Maison Labride-Sanfrin, tandis qu'elle est longée par la rue Saint-Jean à l'est, ainsi que par une venelle au nord. Son élévation principale au sud est homogène : la façade sous pignon est composée de trois travées et de trois niveaux encadrés par des têtes de mur à chaînes en grès. Le rez-de-chaussée est ouvert par une large porte à droite, jouxtée à gauche d'une porte plus étroite. Le deuxième niveau est en encorbellement sur deux corbeaux en grès à quatre quart-de-rond, la sablière est masquée par une planche recouvrant également les extrémités de solives. Ce niveau en pans de bois, à croix-de-Saint-André sur trois registres, est percé par trois ouvertures alignées à encadrements en bois. Le troisième niveau, composé de pans de bois simples, est ouvert par deux petites fenêtres carrées jumelées donnant sur les combles.

L'élévation est, composée de deux niveaux, présente des ouvertures à encadrements en bois. Elle regroupe deux parties, l'une de trois travées, et l'autre, au nord-est, avec des pans de bois au deuxième niveau. Le mur nord présente un aspect plus hétérogène, avec ouvertures en béton non alignées.

Murs grès moellon enduit
bois pan de bois
béton parpaing de béton enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
États conservations remanié
Techniques
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Transcription faite vers 1700 du registre n°1 des archives de la confrérie de Saint-Nicolas, récapitulation faite par Garat (directeur de l'école libre des garçons), La Bastide-Clairence, 1947.

  • Acquisition de la maison de Jésus dite "de Galcharand" pour servir d'école primaire et de logement pour l'instituteur, 15 septembre 1834.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1D4
  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.