Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison Forgues

Dossier IA64003176 inclus dans Village de La Bastide-Clairence réalisé en 2018

Fiche

Á rapprocher de

Appellations Maison Forgues
Dénominations maison
Aire d'étude et canton La Bastide-Clairence (commune)
Adresse Commune : La Bastide-Clairence
Lieu-dit : Adresse : Place des Arceaux
Cadastre : 1835 A 416 ; 2016 A 361

Parmi les premiers habitants de la bastide au 14e siècle, figure le nom de Forgues. La maison est citée dès 1505 dans les archives de la confrérie de Saint-Nicolas. Son architecture à pans de bois est datable du 16e ou du 17e siècle. Elle semble avoir été en partie détruite par un incendie, d'après un délibération du corps de Ville de 1739, attribuant des chênes pour la reconstruction de la maison. Quoi qu'il en soit, l'élévation sur la place est datable du 18e siècle par sa modénature. La maison abritait une boutique d'apothicaire en 1750.

Cette maison est représentée sur le plan cadastral de 1835 selon une emprise similaire à l'actuelle. Dans la matrice cadastrale, elle appartient en 1840 à Jean-Pierre Darritchon, puis elle a appartenu à Marie-Anne Hiribarne, propriétaire, entre autres, de la Maison Ordochs et de la ferme Bethanoun.

Elle a connu plusieurs phases de remaniements en fonction de l'activité qui y était exercée. Un salon de coiffure s'y est tenu de 1958 à 1980. Depuis les années 2000, un restaurant a pris place, occupant tout le rez-de-chaussée.

Période(s) Principale : 16e siècle, 17e siècle , (?)
Principale : 18e siècle
Secondaire : 3e quart 20e siècle

Maison située au centre du village, donnant à l'ouest sur la place. De plan long et étroit, elle partage son androne au nord avec la Maison Sabalette, tandis qu'elle fait l'angle entre la rue Notre-Dame et la rue Jésus, au sud.

Son élévation principale, sous croupe, est composée de deux travées et trois niveaux. Les chaînes d'angle de la façade sont harpées. Le premier niveau est ouvert par une arcade en plein-cintre, dont les claveaux alternent régulièrement des inclusions de silex. Sous les couverts, deux ouvertures à encadrements en bois donnent accès au rez-de-chaussée. Au-dessus de l'arcade, un cordon en pierre délimite le deuxième niveau. L'étage est percé par deux grandes fenêtres à encadrements en pierre à linteau en arc segmentaire. Un second cordon marque la limite avec le niveau de surcroît, percé de deux petites fenêtres à linteau droit.

L'élévation latérale sud présente plusieurs ouvertures en bois au premier niveau, et un deuxième niveau en encorbellement à pans de bois sur une tête de mur à ressauts en quart-de-rond ; les assemblages des sablières et des poteaux sont à tenon-mortaise traversant et chevillé.

Murs grès moellon enduit
bois pan de bois
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré, comble à surcroît
Couvertures toit à longs pans croupe
États conservations remanié
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Extrait d'une délibération du 3 juin 1739 attribuant des chênes aux maîtres de la maison Forgues

    AM La Bastide-Clairence. BB7. 3 juin 1739.

    Attribution de chênes à 4 particuliers pour la reconstruction de leurs maisons écroulées ou en ruine.

    "A été reconnu à Saubat Du Camp et à Jean Lafont Sieurs de Forgues qui ont leurs maison par terre, à chacun 3 chênes qui seront coupés aux bois de La Peyrère et de Padouvant, après qu'ils auront commencé à refaire les murs, de façon qu'il ne soit pas possible de douter qu'ils ne rétablissent leurs maisons [...] et tous les chênes gratis et seront marqués, non pas les plus beaux, mais raisonnablement beaux."

Références documentaires

Documents d'archives
  • Transcription faite vers 1700 du registre n°1 des archives de la confrérie de Saint-Nicolas, récapitulation faite par Garat (directeur de l'école libre des garçons), La Bastide-Clairence, 1947.

  • Matrice cadastrale de La Bastide-Clairence, propriétés foncières bâties et non-bâties, 1835-1912.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G3-4
  • Registres de la jurade : attribution de chênes à 4 particuliers pour la reconstruction de leurs maisons écroulées ou en ruine, 3 juin 1739.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : BB7
Documents figurés
  • Plan cadastral napoléonien de La Bastide-Clairence, 1835.

    Archives communales, La Bastide-Clairence : 1G1
(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Commune de La Bastide-Clairence - Larralde Alexandra
Alexandra Larralde

Chargée de l'inventaire général du patrimoine culturel de La Bastide-Clairence.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.