Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison, dite Domaine de Bégadanet

Dossier IA33004090 inclus dans Hameau de Bégadanet réalisé en 2013

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations Domaine de Bégadanet
Parties constituantes non étudiées resserre, chai, puits, logement, pigeonnier, cuvage, étable, grange
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche)
Adresse Commune : Bégadan
Lieu-dit : Bégadanet
Adresse : 1-3 rue du Bégadanet
Cadastre : 1831 A2 826 ; 2012 A4 1075, 1519, 1520

La maison, située au sud-ouest, a vraisemblablement conservé un volume et des baies en arc segmentaire du 18e siècle. En 1831, cette maison et le bâtiment de dépendances appartiennent à Jean Corne. Selon le registre des augmentations-diminutions de la matrice cadastrale, la maison connaît une augmentation de construction en 1863.

Cela semble correspondre à la modification de la maison située au nord, à la construction des chais, cuviers et des dépendances agricoles. Dans l’édition de 1868 de l’ouvrage Bordeaux et ses vins, il est fait mention de Jean Corne produisant 50 à 70 tonneaux de vin à Bégadanet. En 1908, la propriété, appartenant à Armand Corne, maire de la commune, prend le nom de Domaine de Bégadanet. L’activité viticole cesse au début des années 1950.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle

La propriété est située au sud du hameau. Elle s’organise autour d’une cour formée par les deux maisons et les dépendances.

Au sud-ouest, la première maison s’élève sur un étage et sa façade tournée vers le sud-est est percée de baies en arc segmentaire. Dans son prolongement nord se situe un chai. Perpendiculairement, se trouve la seconde maison. Elle s’élève également sur un étage et sa façade, tournée vers le sud-ouest, est animée par le bandeau continu formé par les appuis des fenêtres de l’étage et la corniche moulurée. A l’arrière s’appuient, sous un appentis, des logements d’ouvriers, en rez-de-chaussée, bâtis en moellon sous enduit avec la pierre de taille laissée apparente pour les chaînages et les encadrements harpés.

Au sud-est, le bâtiment, implanté le long de la route de Bégadanet, abrite un chai et un cuvier. Le mur pignon sud-est est percé d’une baie de décharge cintrée.

Au sud-ouest, se trouve une grange-étable avec resserre et un pavillon formant une tour abritant un pigeonnier.

Murs calcaire moellon enduit
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans croupe
appentis
Typologies IC4
Techniques sculpture
Représentations denticule
Précision représentations

La corniche est ornée de denticules.

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE arc segmentaire (porte) ; arc segmentaire (fenêtre) ; linteau droit (porte) ; linteau droit (fenêtre) ; chambranle mouluré (fenêtre)
POSRUE autre
POSPARC autre
ORIENT sud
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • Bégadan, matrices cadastrales et état de section, 1853-1879.

    Archives départementales de la Gironde
Documents figurés
  • Carte du 9e quarré de la généralle de Médoc. Dessin, encre, couleur, papier, par Claude Masse (géographe), 1708 [IGN, non coté].

    IGN (Institut national de l'information géographique et forestière)
  • Plan cadastral napoléonien de Bégadan, 1831.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 038
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1868 (2e édition).

  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1908, enrichie de 700 vues de châteaux viticoles (8e édition).

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline