Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de vigneron

Dossier IA33007699 réalisé en 2014

Fiche

Dossiers de synthèse

Genre de vigneron
Parties constituantes non étudiées resserre, chai, puits, jardin
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive droite)
Adresse Commune : Saint-Seurin-de-Bourg
Lieu-dit : Colin
Cadastre : 1821 section unique 510 ; 2014 A1 205

Aucune construction ne figure à Colin sur la carte de Claude Masse de 1723. Les bâtiments sont probablement construits à partir du milieu du 18e siècle : une bâtisse isolée est mentionnée sur la carte de Belleyme dans la seconde moitié du 18e siècle.

Sur le plan cadastral de 1821, les bâtiments sont répartis de part et d'autre du chemin. La matrice indique qu'ils sont alors détenus par différents propriétaires.

Le domaine viticole est probablement constitué au milieu du 19e siècle, par Michel Claverie, qui fait l'acquisition de l'ensemble des bâtiments et fait reconstruire le corps de logis : le registre des augmentations-diminutions de la matrice cadastrale indique pour la parcelle n°510 une diminution de revenu en 1853 et 1864, la construction nouvelle d'une maison en 1869, la démolition d'une maison en 1877 et une augmentation de construction d'une maison en 1879. Pour la parcelle n°525, la conversion d'une maison en bâtiment rural est enregistrée en 1869.

Les différentes éditions de Bordeaux et ses vins de Cocks et Féret mentionnent le domaine entre les mains de la famille Claverie jusqu’au milieu du 20e siècle. La demeure est restée à la tête du vignoble jusqu'à cette époque.

Période(s) Principale : milieu 18e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle

Le domaine est située au sommet d’une croupe plantée de vignes. La demeure est complétée de dépendances au nord-est, d’un jardin au bout duquel s'offre une vue sur le fleuve, et d’un puits.

Le corps de logis comporte un étage. La façade est animée par un bandeau médian, l’appui des fenêtres de l’étage en ressaut et mouluré, un cordon et une corniche moulurée à denticules. A l'intérieur, l'étage est desservi par un escalier en pierre.

Le corps de logis est prolongée à l’est par une annexe en rez-de-chaussée, large de deux travées et couverte d’un toit à longs pans asymétriques abritant des dépendances à l’arrière.

Les dépendances viticoles, séparées de la demeure, comprennent un chai et un cuvier construit perpendiculairement, ouvert par une baie de décharge sur le mur gouttereau ouest.

Murs calcaire pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans croupe
appentis
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
Typologies IC4
Techniques sculpture
Représentations denticule

Estuaire

TRAVEE 5
FORBAIE linteau droit (porte) ; linteau droit (fenêtre) ; chambranle mouluré (fenêtre)
POSRUE perpendiculaire
POSPARC en retrait
ORIENT sud-ouest
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • Matrice cadastrale - Saint-Seurin-de-Bourg

    État de section :

    parcelle n°510 : maison - Sou veuve Jacquet

    parcelles n°525 et 527 : maison - Victor Peychaud

    parcelle n°526 : maison - Pierre Cloux

    Augmentations et diminutions :

    parcelle n°510 - Michel Claverie : diminution de revenu en 1853 et 1864 ; construction nouvelle d'une maison en 1869 ; démolition d'une maison en 1877 ; augmentation de construction d'une maison en 1879.

    parcelle n°525 - Michel Claverie : maison convertie en bâtiment rural en 1869.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Registres des matrices cadastrales de Saint-Seurin-de-Bourg, 1853-1913.

    Archives départementales de la Gironde
Documents figurés
  • Carte de Belleyme, planche n°20, levée entre 1762-1778.

  • Plan cadastral de Saint-Seurin-de-Bourg, 1821.

    Archives départementales de la Gironde : 3 P 475
Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1868 (2e édition).

  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1929 (10e édition).

(c) Conseil départemental de la Gironde ; (c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel - Bordes Caroline