Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Maison de vigneron, appelée Château Charmant

Dossier IA33003255 réalisé en 2010

Fiche

Genre de vigneron
Appellations Château Charmant
Parties constituantes non étudiées chai, citerne, puits
Dénominations maison
Aire d'étude et canton Estuaire de la Gironde (rive gauche) - Castelnau-de-Médoc
Adresse Commune : Margaux
Lieu-dit : les Gondats
Adresse : 2 chemin des Gondats
Cadastre : 1826 C2 1012, 1013, 1014 ; 2008 AH 286, 287

Les bâtiments figurent sur le cadastre de 1826. Les corniches en pierre de taille moulurée et la génoise semblent correspondre à des éléments du 18e siècle. Le bâti a été remanié au 19e siècle et encore plus largement à la fin du 20e siècle ou au début du 21e siècle. Ces bâtiments correspondent au Château Charmant. Le Cru Charmant est mentionné dans l'ouvrage de Cocks et Féret en 1868, comme appartenant à Constantin Charmant et produisant 3 à 4 tonneaux.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle

Les bâtiments sont disposés dans le prolongement les uns des autres et placés perpendiculairement au chemin des Gondats. Leur façade postérieure donne sur le cours de Verdun, tandis que leur façade principale, côté sud, donne sur le jardin.

Il s'agit de plusieurs petits logis et d'un chai. L'un des logis est constitué de moellons de calcaire tandis que le chai est en pierre de taille. Les modifications apportées aux ouvertures et l'enduit qui couvre les murs ne permettent pas de préciser l'analyse de cette structure.

Dans le jardin se trouvent un puits avec une pompe à eau, ainsi qu'une citerne recueillant les eaux de pluie. Cette dernière est en ciment, ses piliers sont traités en ciment rustique. Elle était peut-être utilisée pour la préparation de la bouillie bordelaise.

Murs calcaire
ciment
enduit
moellon
pierre de taille
Toit tuile creuse
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Typologies IC1
États conservations mauvais état, remanié

Estuaire

TRAVEE 6
FORBAIE linteau droit (fenêtre) ; linteau droit (porte)
POSRUE perpendiculaire
POSPARC sur rue
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • COCKS Charles, FERET Edouard. Bordeaux et ses vins classés par ordre de mérite. Bordeaux : Féret, 1868 (2e édition).

(c) Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel ; (c) Conseil départemental de la Gironde - Steimer Claire